Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Nutrition clinique et métabolisme
Volume 30, n° 2
page 123 (juin 2016)
Doi : 10.1016/j.nupar.2016.04.042
Journées Francophones de Nutrition, Marseille 2015 : Le choix de la rédaction

La dénutrition n’est pas qu’une affaire de poids, mais l’affaire de tous
 

C. Busnel 1, , M.-J. Walter 1, T. Del-Tatto 2, R. Reinert 3, C. Maupetit 3, C. Pasche-Zermatten 3, S. Chappuis-Déforel 3, E. Gouarbault 3, S. Chochoy 2, C. Dujoux 2
1 Service des pratiques professionnelles, Genève, Suisse 
2 Institution genevoise de maintien à domicile, Genève, Suisse 
3 Haute école de santé de Genève, Genève, Suisse 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Introduction et but de l’étude

La prévalence de la dénutrition dans les pays industrialisés est de 12 % dans la population gériatrique. L’impact négatif de la dénutrition, sur la morbidité, la mortalité, l’allongement de la durée de séjour d’hospitalisation est aujourd’hui connu et reconnu. L’institution genevoise de maintien à domicile, où plus de 5000 prestations par jour sont délivrées auprès de 16 000 personnes suivies annuellement pour de l’aide et des soins, a mené une étude relative à la problématique de la dénutrition auprès d’un panel de près de 500 clients. Les objectifs du projet ont été d’obtenir un état des lieux dans ce domaine complétant les données dont disposent les soignants dans les dossiers de soins embarqués et informatisés (poids, l’indice de masse corporelle [IMC] et les données du Resident Assesment Instrument Home Care [RAI-HC]), d’identifier les représentations des soignants, de les former à une démarche clinique spécifique et d’évaluer la mise en œuvre de cette démarche.

Matériel et méthodes

Dans un premier temps, l’institution genevoise de maintien à domicile s’est appuyée sur une étude qualitative (méthode focus group ) et quantitative (questionnaire SANN) réalisée par la Haute école de santé de Genève et socioanthropologue indépendant auprès d’un panel de soignants de l’institution genevoise de maintien à domicile. Elle a intégré les résultats obtenus dans des formations de proximité animées par des infirmières spécialistes clinique, diététicienne et ergothérapeute et a implémenté le MNA SF. Le dépistage de la dénutrition et le suivi spécifique par une étude de cohorte prospective sur une année ont été mis en place auprès de ces clients.

Résultats

Les résultats concernant les représentations des soignants ont mis en évidence 6 thèmes prédisposant les soignants à agir et ont été intégrés dans la formation spécifique proposée aux soignants. Le bilan a démontré un intérêt marqué pour la thématique, une satisfaction dans l’animation interdisciplinaire et un souhait de formation plus spécifiques. L’analyse des MNA SF sur une année a mis en évidence la vulnérabilité importante (41 %) des personnes âgées suivies à domicile présentant une problématique de dénutrition ou de risque, et la stabilité voire l’amélioration de ces personnes âgées lors de la mise en œuvre de suivis spécifiques pluridisciplinaires pour 60 % d’entre elles. Les résultats obtenus ont démontré que plus les personnes sont âgées plus leur IMC est bas, que les personnes âgées dénutries ou à risque ont en moyenne plus d’alarmes issues du RAI-HC que les autres clients quel que soit leur âge et quel que soit leur IMC.

Conclusion

Fort de ces résultats, l’institution genevoise de maintien à domicile a élaboré des recommandations cliniques à l’attention de ses équipes pluridisciplinaires en proposant des actions spécifiques par métiers pour une meilleure prise en soins des personnes âgées dénutries ou à risque de dénutrition. L’institution genevoise de maintien à domicile a fait le pari que développer un partenariat de proximité, former collectivement ses soignants, évaluer les personnes âgées sous le regard de la dénutrition et proposer des actions simples et complémentaires, permet une meilleure prise de conscience collective et une amélioration des prises en soin. La dénutrition représente un risque élevé pour les personnes âgées. La complémentarité des compétences constitue notre richesse face à la dénutrition.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2016  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline