Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Nutrition clinique et métabolisme
Volume 30, n° 2
page 124 (juin 2016)
Doi : 10.1016/j.nupar.2016.04.044
Journées Francophones de Nutrition, Marseille 2015 : Le choix de la rédaction

Libre pesée : contribution à l’accès aux soins nutritionnels des personnes handicapées en fauteuil roulant
 

D. Picot 1, , B. Nicolas 2, J. Houedakor 3, F. Guillou 4, L. Desrues 5, A. Colin 2
1 Nutrition, clinique Saint-Yves, Rennes, France 
2 Breizh-PC, Rennes, France 
3 MPR, pôle Saint-Hélier, Rennes, France 
4 CES, CNAMTS, Rennes, France 
5 Ddass, ARS-santé, Rennes, France 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Introduction et but de l’étude

Les personnes handicapées en fauteuil roulant mécanique ou électrique doivent pouvoir se peser. Toute variation pondérale involontaire risque d’avoir une signification pathologique et, même minime, de majorer le handicap moteur. Faute de plateformes de pesée adaptées et disponibles, les personnes handicapées en fauteuil roulant sont trop rarement pesées et souffrent d’un déficit d’accès aux soins nutritionnels. Dans notre secteur sanitaire, nous avons développé un dispositif de « libre pesée », définie comme la possibilité pour toutes personnes handicapées en fauteuil roulant de se peser volontairement, sans aide, à son initiative, gratuitement, discrètement, aussi souvent qu’elle en ressent le besoin, dans un lieu ouvert au public, près de son domicile et d’en garder la trace dans un document spécifique de suivi pondéral. Le but de ce travail était de rapporter l’utilisation du dispositif de libre pesée après 8 mois d’utilisation.

Matériel et méthodes

La libre pesée associe :

– la mise en place d’une plateformes de pesée (maximum 450kg±100g), dans un lieu accueillant du public, librement accessible aux personnes handicapées en fauteuil roulant. Les pesées sont mémorisées, horodatées, anonymes. Si elle est connue, la tare (poids du fauteuil, des appareils et accessoires habituels) est renseignée. Un relevé mensuel récapitule le nombre de libre pesées et de pesées avec tare. Un poids de plus de 140kg et de tare inconnue est considéré comme celui d’une personne handicapée en fauteuil roulant électrique ;

– un réseau d’établissements sanitaires, centres hospitaliers, cliniques, établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes qui possèdent une plateforme de pesée, acceptent d’effectuer la double pesée initiale de la personne et de la tare et de mettre leur plateforme de pesée à la disposition des personnes handicapées en fauteuil roulant pour des libre pesées. La liste des établissements volontaire est distribuée. Un mailing est régulièrement envoyé pour compléter le maillage géographique ;

– la distribution de documents explicatifs, flyers , affiches. Un cahier de surveillance pondérale avec conseils nutritionnels généraux et spécifiques est remis à chaque personne handicapée en fauteuil roulant qui vient se peser.

Résultats

La première plateforme de libre pesée a été financée par l’ARS, installée au centre d’examens et de santé de la CPAM, au centre de la ville depuis le 12/11/2014. En 9 mois, 156 libre pesées ont été enregistrées, soit 0,92±0,28/jour ouvré, en augmentation (premier contre dernier trimestre 0,63±0,03 contre 1,26±0,07, p <0,001), dont 55 (35 %) personnes handicapées en fauteuil roulant électrique et 60 mesures (38 %) avec la tare. Le réseau des établissements volontaires : 31 centres hospitaliers et établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes du secteur sanitaire sont des lieux de libre pesée et diffusent le carnet de suivi nutritionnel, dont 18 effectuent la double pesée initiale, 44 souhaitent recevoir des informations complémentaires ; 500 carnets de suivi ont été distribués. La libre pesée a été approuvée par le PNNS. Les 8 secteurs sanitaires de la région auront une plateforme de pesée : l’ARS en financera 4, une ville en installe une à ses frais, des aides sont demandées pour équiper 3 autres.

Conclusion

Chacun doit pouvoir surveiller son poids. La libre pesée permet aux personnes handicapées en fauteuil roulant, et surtout électriques, de se peser régulièrement, gratuitement, près de chez eux, avec des balances précises et accessibles en fauteuil roulant, sans aide. Cela contribue à réduire le déficit considérable d’accès aux soins nutritionnels dont sont victimes les personnes en situation de handicap.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2016  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline