Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Journal Français d'Ophtalmologie
Volume 39, n° 8
pages 733-735 (octobre 2016)
Doi : 10.1016/j.jfo.2016.04.002
À propos d’un cas d’extensive macular atrophy and pseudodrusen-like appearance
A case of extensive macular atrophy and pseudodrusen-like appearance
 

M. Govare a, , C. Seguy a, b, M.-B. Rougier a, M.-N. Delyfer a, b, c, J.-F. Korobelnik a, b, c
a Service d’ophtalmologie, CHU de Pellegrin, place Amélie-Rabat-Léon, 33000 Bordeaux, France 
b Université de Bordeaux, 33000 Bordeaux, France 
c Inserm U1219, Bordeaux Population Health Research Center, 33000 Bordeaux, France 

Auteur correspondant. CHU de Bordeaux, place Amélie-Rabat-Léon, 33000 Bordeaux, France.

Sur cette planche, on retrouve l’aspect en imagerie multimodale d’un cas d’extensive macular atrophy with pseudodrusen-like appearance (EMAP) (Figure 1). L’image A présente les rétinophotographies d’un patient de 67ans, connu depuis 12ans pour une atrophie maculaire géographique bilatérale, suivi depuis 4ans dans notre service. Entre juillet 2012 et février 2016, sa meilleure acuité visuelle corrigée est restée stable à droite à 2/10 faible Parinaud 14 lent ; à gauche, elle est passée de 4/10 faible Parinaud 14 lent à 1/10<Parinaud 14. L’atrophie maculaire présente un grand axe vertical, est symétrique, extensive, avec des contours polycycliques. Elle affleure l’arcade temporale inférieure et dépasse l’arcade temporale supérieure.



Figure 1


Figure 1. 

Aspect en imagerie multimodale d’un cas d’EMAP.

Zoom

Sur les clichés en autofluorescence de l’image B, il y a une hypoautofluorescence de la plage d’atrophie de l’épithélium pigmentaire et un discret liseré hyperautofluorescent bordant les zones d’atrophie. L’image C donne les clichés en infrarouge : des pseudodrusens réticulés jouxtent la zone d’atrophie. La coupe SD-OCT verticale passant par la macula est sur l’image D : remaniement et atrophie de la rétine externe avec hyper-visibilité de la membrane de Bruch. L’ensemble de ce tableau clinique évoque le diagnostic d’atrophie maculaire géographique de type EMAP décrite par Hamel et al. en 2009 [1].

Déclaration de liens d’intérêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

Référence

Hamel C.P., Meunier I., Arndt C., Salah S.B., Lopez S., Bazalgette C., and al. Extensive macular atrophy with pseudodrusen-like appearance: a new clinical entity Am J Ophthalmol 2009 ;  147 : 609-620 [cross-ref]



© 2016  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline