Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    7 0 0 0


Revue du rhumatisme
Volume 84, n° 2
pages 157-163 (mars 2017)
Doi : 10.1016/j.rhum.2016.12.001
accepted : 15 April 2015
L’arthrose fémorotibiale : un ou deux clichés radiographiques ? Résultats d’une étude de cohorte
 

Christian-Hubert Roux a, , Bernard Mazieres b, Evelyne Verrouil a, Anne-Christine Rat c, Patrice Fardellone d, Bruno Fautrel e, Jacques Pouchot f, Alain Saraux g, Francis Guillemin c, Liana Euller-Ziegler a, Joël Coste h, 1
a Rheumatology department, LAHMESS laboratory, EA 6309, university Sophia-Antipolis, hôpital l’Archet 1, CHU de Nice, 262, avenue Saint-Antoine-de-Ginestière, 06202 Nice, France 
b Department of rheumatology, Purpan university hospital, 31059 Toulouse cedex 9, France 
c EA 4360 Apemac, Lorraine university, 54505 Vandœuvre, France 
d Inserm ERI 12, service de rhumatologie, Amiens university hospital, CHU Nord, 80080 Amiens, France 
e Department of rheumatology, Pitié Salpêtrière hospital, université Pierre-et-Marie-Curie–Sorbonne universités, AP–HP, 75013 Paris, France 
f Department of internal medicine, hôpital européen Georges-Pompidou, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, 75908 Paris, France 
g Rheumatology department Cavale-Blanche, university hospital, EA 2216, université Bretagne Occidentale, 29609 Brest cedex, France 
h Biostatistics and epidemiology unit, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, Hôtel-Dieu, 75004 Paris, France 

Auteur correspondant.
Résumé
Objectif

Notre objectif a été de comparer l’apport de l’association d’un cliché du genou de face en charge en extension et d’un cliché en semi-flexion (dit en schuss) (le gold standard actuel) versus un cliché en schuss seul dans le diagnostic de gonarthrose fémorotibiale.

Méthodes

Des sujets âgés de 40 à 75 ans, atteints d’arthrose symptomatique de la hanche et/ou du genou (de stade2 selon la classification de Kellgren/Lawrence [KL]) ont été recrutés par l’intermédiaire d’une enquête de prévalence multirégionale réalisée en France. Des clichés de face en extension et en schuss ont été réalisés, puis lus, deux ans plus tard, par le même examinateur, en insu des résultats de la première lecture, à une seconde lecture des incidences en schuss a été réalisée. La comparaison a porté sur les scores de KL de chaque genou mais aussi de façon indépendante sur les ostéophytes, pincement de l’interligne articulaire (JSN). L’influence de l’obésité a été étudiée.

Résultats

L’analyse a porté sur 350 participants atteints d’arthrose à différents stades. La comparaison des deux lectures a révélé une proportion plus élevée de patients de stade KL2 lorsque les deux clichés étaient associés (genou droit : p <0,0001 ; genou gauche : p <0,001). Il n’a été noté aucune différence entre le cliché en schuss seul et l’association du cliché en extension et du cliché en schuss pour la mesure du pincement articulaire et la détection des ostéophytes. Le cliché en schuss seul lorsque comparé au cliché en extension seul a montré une meilleure aptitude à détecter la présence d’un pincement fémorotibial (p =0,0001 et p =0,0001) mais aucune différence n’a été observée entre ces deux clichés pour la détection des ostéophytes.

Conclusion

Notre étude montre que le cliché en schuss est suffisant à lui seul pour détecter la présence d’ostéophytes et d’un pincement articulaire. L’utilisation d’un seul cliché radiographique permettrait de répondre à deux problématiques d’actualité que sont l’économie de la santé et la radioprotection. Le recours à deux clichés semble préférable dans le cadre d’études épidémiologiques.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Gonarthrose, Diagnostic, Radiographie du genou semi-fléchi



 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais la référence anglaise de Joint Bone Spine avec le doi ci-dessus.

1  Pour le groupe de travail de la cohorte Khoala.


© 2016  Société Française de Rhumatologie@@#104156@@
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline