Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Journal Français d'Ophtalmologie
Volume 40, n° 4
pages e125-e126 (avril 2017)
Doi : 10.1016/j.jfo.2016.01.017
Lettres à l'éditeur

Cataracte métabolique sur hypoparathyroïdie : à propos d’un cas
Cataract induced by hypoparathyroidism: A case report
 

V. Qin, P. De Potter, M. Fortunati
 Service d’ophtalmologie, cliniques universitaires St- Luc, 10, avenue Hippocrate, 1200 Bruxelles, Belgique 

Auteur correspondant. 10, avenue Hippocrate, 1200 Bruxelles, Belgique.

La cataracte peut être une complication de l’hypoparathyroïdie, induisant une hypocalcémie responsable de la modification du cristallin, bien que ce mécanisme reste encore obscur [1]. Cette cataracte endocrinienne peut être unilatérale ou bilatérale et aussi bien nucléaire et/ou corticale et/ou sous-capsulaire [2]. L’évolution de la cataracte est typiquement lente dans les cas d’hypoparathyroïdie idiopathique et d’évolution plus rapide dans les cas d’hypoparathyroïdie aiguë [3].

Nous rapportons un cas de cataracte unilatérale secondaire à une hypocalcémie aiguë survenue dans le décours d’une chirurgie de la thyroïde par lésion iatrogène d’une des glandes parathyroïdes.

Une femme de 31 ans d’origine marocaine consulte en 2014 en ophtalmologie aux cliniques universitaires Saint-Luc pour une baisse progressive de la vision à l’œil gauche depuis plusieurs mois.

Ses antécédents médicaux sont marqués par une thyroïdectomie totale en 2008 pour résection d’un carcinome papillaire, associée en peropératoire à la lésion chirurgicale d’une des glandes parathyroïdes responsables d’une hypocalcémie sévère en postopératoire immédiat. La patiente a été traitée par fortes doses de calcium (9 g/jour) ainsi que par calcitriol (0,50μgr/j) jusqu’à normalisation de sa calcémie (environ 1 mois de traitement).

Elle ne présente pas d’antécédent ophtalmologique particulier et surtout, elle ne rapporte aucune notion de traumatisme oculaire.

L’acuité visuelle sans correction est de 10/10 à l’œil droit et de 3/10 à l’œil gauche. L’acuité visuelle corrigée à l’œil gauche est de 8/10 pour une réfraction de −1,25 D de sphère avec −0,75 D à 25° de cylindre.

La tension intraoculaire est normale aux 2 yeux. L’examen en lampe à fente est normal à l’œil droit et montre à l’œil gauche une cornée claire, une chambre antérieure normale et une opacification du cristallin sous forme d’opacités radiaires en arc de cercle au niveau de l’épinoyau ainsi que des opacités nucléaires centrales assez aspécifiques (Figure 1). Le fond d’œil dilaté est normal aux 2 yeux.



Figure 1


Figure 1. 

Photographie couleur du segment antérieur de l’œil gauche montrant une opacification du cristallin sous forme d’opacités radiaires en arc de cercle au niveau de l’épinoyau ainsi que des opacités nucléaires centrales assez aspécifiques.

Zoom

Étant donné le jeune âge de la patiente et sa bonne acuité visuelle corrigée, la patiente est adaptée en verres correcteurs. Une chirurgie par phacoémulsification avec mise en place d’un implant intraoculaire multifocal sera considérée en fonction de l’évolution du cristallin, de la vision et de la gêne fonctionnelle de la patiente.

Sur un suivi d’une année, les opacités cristalliniennes se sont un peu majorées, l’acuité visuelle reste inchangée et l’état du cristallin de l’œil adelphe reste normal.

Par ce cas, nous voulons sensibiliser sur cette étiologie de la cataracte, peu rencontrée en ophtalmologie, qu’est l’hypoparathyroïdie surtout chez une personne sans notion de traumatisme oculaire avec antécédent de chirurgie thyroïdienne.

Déclaration de liens d’intérêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

Références

Sawicki A. Postoperative hypoparathyroidism: risk of complications Pol Tyg Lek 1991 ;  46 : 815-817
Arlt W., Fremmerey C. Well-being, mood and calcium homeostasis in patients with hypoparathyroidism receiving standard treatment with calcium and vitamin D Eur J Endocrinol 2002 ;  146 : 215-222 [cross-ref]
Haviv Y.S., Safadi R., Zamir E. A rapidly progressive cataract in a patient with autoimmune hypoparathyroidism and acute liver renal failure Am J Nephrol 1999 ;  19 : 523-526 [cross-ref]



© 2017  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline