Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Journal Français d'Ophtalmologie
Vol 23, N° 4  - mai 2000
p. 381
Doi : JFO-05-2000-23-4-0181-5512-101019-ART88
DOSSIER THEMATIQUE : TABLE RONDE SUR LA DOULEUR AVANT-PROPOS

La douleur en ophtalmologie : vers une meilleure prise en compte
 

G. Brasseur [1]
[1] CHU de Rouen, 1, rue de Germont, 76031 Rouen Cedex. E-mail : gerard.brasseur@chu-rouen.fr

La douleur est un phénomène complexe, pluri-dimensionnel, qui est vécu avec plus ou moins d'intensité selon les individus en fonction de nombreux paramètres, culturels, familiaux ou liés à l'environnement.

Depuis quelques années, de réels efforts sont faits pour ne plus considérer la douleur comme une fatalité. Cette prise de conscience a abouti à la mise en place d'un plan gouvernemental de lutte planifié sur trois ans entre 1998 et 2000.

Ce plan ambitieux propose une action globale auprès des professionnels et des établissements de santé et s'articule autour de quatre points :

  • la meilleure prise en compte de la douleur exprimée par le patient avec l'utilisation systématique de réglettes de mesure et de carnets d'évaluation de la douleur ;
  • le développement de la lutte contre la douleur par la mise en place dans les établissements de soins de structures multidisciplinaires et de protocoles thérapeutiques validés;
  • le développement de la formation et de l'information des professionnels de santé ;
  • l'information du public.

Ce plan a pour but de permettre à notre pays sa mise à niveau en matière de prise en charge de la douleur.

Si l'oeil est rarement la cause de douleurs importantes, l'ophtalmologiste doit s'y intéresser car elle est l'un des motifs de consultation les plus fréquents. La plupart du temps, la douleur n'est prise en compte que comme un élément de sémiologie et non dans sa globalité, c'est-à-dire avec la douleur vécue par le patient.

En outre, la douleur a tendance à être sous-estimée soit par le malade, soit par le médecin qui aura facilement tendance à rejeter cet élément ou suspecter une exagération de la part du patient.

Certaines pathologies inflammatoires ou infectieuses du segment antérieur entraînent des douleurs particulièrement sévères.

Des douleurs d'intensité modérée mais tenaces peuvent se rencontrer dans les pathologies du segment antérieur telle que la sécheresse oculaire ou certains types de conjonctivite.

La chirurgie du segment antérieur ou du segment postérieur peut être l'occasion de douleurs qu'il faudra également prendre en compte et traiter.

L'ophtalmologiste, comme tout médecin, ne doit pas être simplement un technicien qui se penche sur la maladie causale mais doit porter son attention vers le patient dans sa globalité.

La douleur mieux prise en compte, le traitement de la douleur mieux enseigné dans nos facultés, une approche multi-disciplinaire, représentent des éléments positifs pour mieux soulager la douleur en ophtalmologie.

Prenons bien conscience qu'à l'heure actuelle la douleur ne peut plus être considérée comme une fatalité et qu'elle doit être combattue avec efficacité.



Top of the page


© 2000 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline