Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Journal Français d'Ophtalmologie
Vol 24, N° 4  - mai 2001
p. 400
Doi : JFO-05-2001-24-4-0181-5512-101019-ART52
Dossier thématique :TABLE RONDE de la SFO sur l'angiographie au vert d'indocyanine

Avant-propos
Foreword
 

J.-D. Grange [1]
[1] Lyon. Modérateur de la Table Ronde

Le Journal Français d'Ophtalmologie est heureux à juste titre de présenter les exposés développés sous forme de textes approfondis par les orateurs de la table ronde du mois de mai 1999, à la SFO. S'il apparaissait à cette époque et même un peu avant, (étant donné que les sujets des tables rondes sont choisis par le Conseil d'administration de la SFO plus de six mois à l'avance), que l'angiographie a vec l'ICG restait un domaine de décryptage difficile, il semble bien encore aujourd'hui que cet examen paraclinique comporte toujours des imprécisions et un abord en partie expérimental. Celui-ci est en effet indissociable de la réalisation concomittante d'une angiographie en fluorescéine. Il n'est donc pas entièrement indépendant. Toutefois il est un complément indispensable, à l'inverse de l'angiographie conventionnelle avec la fluorescéine. Ses indications dépassent d'ailleurs le champ d'études des sujets de la table ronde, l'intérêt de l'ICG dans la pathologie tumorale choroïdienne étant également notoire aujourd'hui.

C.-P. Herbort et O. Le Quoy abordent le problème de l'aide au diagnostic et au suivi post-thérapeutique des atteintes oculaires inflammatoires qui comportent une altération anatomophysiologique choroïdienne secondaire ou primitive. On pourra voir que nombreuses sont ces affections. M. Mauget-Faysse, O. Le Quoy et A. Chouquet ainsi que G. Soubrane traitent de la DMLA et de ses aspects séméiologiques, chirurgicaux et thérapeutiques par procédé photodynamique. F. Bandello traite du difficile problème des décompensations chroniques de l'anatomie et de la physiologie de l'épithélium pigmenté de la rétine (CRSC et épithéliopathie rétinienne diffuse). Le lecteur pourra donc retrouver une classification des formes anatomocliniques des néovaisseaux occultes, d'évolution lente mais le plus souvent fortement nocifs à moyen terme, ceci grâce à l'ICG. Il pourra constater qu'aucune action chirurgicale sur les néovaisseaux sous-rétiniens de différentes étiologies (myopie forte et pathologies inflammatoires à côté de la DMLA) ne peut être envisagée et analysée ultérieurement sans bilans ICG répétés. Il découvrira l'intérêt d'un bilan ICG précis non seulement dans toutes les « uvéites postérieures », mais aussi dans les épithéliopathies rétiniennes focales ou plus étendues. Il comprendra tout l'intérêt analytique de la séméiologie moderne couplée en ICG et en fluorescéine avant et après photothérapie dynamique après injection de verteporfine et exposition à une source lumineuse apportée par un laser diode monochromatique rouge de faible puissance.



Top of the page


© 2001 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline