Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising



Journal Français d'Ophtalmologie
Vol 24, N° 4  - mai 2001
p. 415
Doi : JFO-04-2001-24-4-0181-5512-101019-ART14
Dossier thématique :TABLE RONDE de la SFO sur l'angiographie au vert d'indocyanine

L'exploration ICG pré et post-opératoire dans la chirurgie des membranes néovasculaires
 
Tableau 1

Figure 1

Patient de 70 ans, monophtalme, qui a une récidive post-chirurgicale, d'extension rétrofovéolaire dans le cadre d'une DMLA.
Figure 2

Aspect post-opératoire.
Figure 3

Angiographie en fluorescence post-opératoire : masquage par une petite hémorragie et hyper fluorescence au sein de la cicatrice témoignant d'un lit choriocapillaire persistant, facteur de plutôt bon pronostic.
Figure 4

ICG temps précoce : absence de reliquat néovasculaire.
Figure 5

ICG temps tardifs : confirmation de la disparition des néovaisseaux. Acuité post-opératoire à 6 mois 4/10 Parinaud 4 avec fixation centrale.
Figure 6

Récidive précoce, post-chirurgicale au sein d'un foyer de choriorétinite de l'oeil droit, chez une patiente de 45 ans. En fluorescence, le siège précis de la membrane est impossible à préciser.
Figure 7

ICG, temps précoce : hypofluorescence au niveau du foyer.
Figure 8

ICG, temps tardif : zone d'hyperfluorescence en temporal du foyer.
Figure 9

Fixation au SLO qui confirme l'extension rétrofoveolaire de la membrane néovasculaire.
Figure 10

L'OCT confirme l'existence de la membrane dans l'espace sous-rétinien.
Figure 11

Maladie de Vogt-Koyanagi-Harada chez une patiente monophtalme de 19 ans : la baisse d'acuité à 1/10 est liée à une récidive néovasculaire au bord inférieur de la cicatrice de photo coagulation effectuée sur une membrane d'extension juxta-fovéolaire. La fluorescence ne permet pas de faire la différence entre l'hyperfluorescence de la récidive et celle du bord de la cicatrice.
Figure 12

L'ICG, aux temps tardifs, dessine parfaitement bien la récidive au bord inféro nasal de la cicatrice.
Figure 13

L'étude de la fixation, au SLO, confirme l'extension rétro-fovéolaire de cette récidive. On notera la profondeur du scotome autour du point de fixation.
Figure 14

Aspect post-opératoire : une fine lame de sang, sans conséquence fonctionnelle, crée un effet masque en fluorescence à la partie inférieure de la macula.
Figure 15

En post-opératoire à 6 mois, la fixation est centrale et stable, les seuils de sensibilité en Goldmann 1, autour du point de fixation sont compris entre 3 et 8 dB. Avec un recul de 2 ans, l'acuité est de 6/10 Parinaud 2.
Figure 16

Récidive néovasculaire, post-chirurgicale de l'oeil droit, chez une patiente de 13 ans au sein d'un foyer réactivé de toxoplasmose : hypofluorescence du foyer aux temps précoces de l'ICG.
Figure 17

au cours de la séquence ICG, apparition progressive d'une hyperfluorescence qui reste cependant modérée en fin d'examen.


EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline