Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising



Journal Français d'Ophtalmologie
Vol 26, N° 2  - février 2003
pp. 175-181
Doi : JFO-02-2003-26-2-0181-5512-101019-ART10
Kératites à mycobactéries atypiques : description de deux cas avec kératopathie cristalline infectieuse
 
Tableau 1

Figure 1

Figure 1 Patient 1. Aspect initial de la lésion cornéenne gauche : le cratère laissé par la fraise reste visible sous l'infiltrat blanchâtre.
Figure 2

Figure 2 Patient 1. Un aspect de kératopathie cristalline infectieuse apparaît au pourtour du foyer cornéen gauche nécrosé.
Figure 3

Figure 3 Patient 1. En arrière des zones évolutives blanchâtres, persistent quelques séquestres nécrotiques plus clairs sur un fond cornéen très irrégulier.
Figure 4

Figure 4 Patient 1. Plusieurs foyers mycobactériens surviennent sur la zone de kératectomie lamellaire, réactivant la néovascularisation inférieure.
Figure 5

Figure 5A
Figure 5a Patient 1. Pièce de kératectomie lamellaire (coloration Hématoxyline-Erythrosine-Safran, grossissement X 200). Dissociation et nécrose des fibres du stroma cornéen antérieur avec présence d'un néovaisseau. Les fibres, qui ont perdu leur safranophilie habituelle, sont anormalement basophiles. Elles sont séparées par un infiltrat mononucléé de faible abondance et entourées d'oedème.

Figure 5B
Figure 5b Patient 1. Pièce de kératectomie lamellaire (coloration de Ziehl, grossissement X 1 000). La nécrose des kératocytes du stroma sous épithélial est remplacé par un infiltrat macrophagique contenant quelques germes intracellulaires vivement fuschinophiles dont l'aspect et la taille sont en faveur de mycobactéries atypiques.

Figure 6

Figure 6 Patient 1. Absence de rechute sur le greffon cornéen gauche.
Figure 7

Figure 7 Patient 2. Abcès cornéen chronique gauche touchant la périphérie temporale et inférieure du greffon.
Figure 8

Figure 8 Patient 2. Kératopathie cristalline infectieuse centrale et inférieure, s'accompagnant de zones de brunissement du stroma antérieur.
Figure 9

Figure 9 Patient 2. L'évolution se fait vers la nécrose diffuse du greffon cornéen, tandis qu'un amincissement périphérique est constaté et que les plages brunâtres persistent.
Figure 10

Figure 10 Patient 2. Aspect de l'oeil gauche après kératoplastie à chaud avec plastie sclérale temporale.
Figure 11

Figure 11 Patient 2. Pièce de kératoplastie transfixiante (coloration de Ziehl, grossissement x 1 400). Multiples collections de mycobactéries au sein du stroma cornéen. Les affinités tinctoriales de la lésion supérieure sont en faveur de microcalcifications localisées.
Figure 12

Figure 12 Patient 2. Aspect final du greffon. La cicatrisation est finalement obtenue au prix d'une opacification et d'un néovascularisation conséquentes.


EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline