Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Journal Français d'Ophtalmologie
Vol 26, N° 5  - mai 2003
p. 532
Doi : JFO-05-2003-26-5-0181-5512-101019-ART18
questionnaire

Testez vos connaissances
Questionnaire à choix multiple
MULTIPLE CHOICE QUESTION
 

Question n° 1 : Les cataractes traumatiques
Cochez la(les) réponse(s) exacte(s)

  • A Elles touchent le plus souvent l'homme.
  • B Elles sont l'étiologie nettement prédominante d'une cataracte survenant entre 20 et 50 ans.
  • C Elles doivent faire rechercher systématiquement chez l'enfant un syndrome de Silverman.
  • D Elles sont actuellement plus fréquente après accident de bricolage qu'après plaie par pare-brise.
  • E La cataracte secondaire à une plaie perforante est plus fréquente que la cataracte contusive.

Question n° 2 : La biométrie pour correction de l'aphakie
Cochez la(les) réponse(s) exacte(s)

  • A La formule de calcul SRKT est la plus précise en cas de myopie forte.
  • B La formule de Holladay semble la plus adaptée chez l'hypermétrope.
  • C La présence d'une membrane épi-maculaire ne peut être responsable d'une erreur de calcul.
  • D La présence d'un implant réfractif chez un patient phake peut être source d'erreur de calcul en biométrie ultrasonore.

Question n° 3 : La cataracte chez le patient diabétique
Cochez la(les) réponse(s) exacte(s)

  • A 10% des cataractes opérées en France le sont chez des patients diabétiques.
  • B La complication la plus fréquente est l'oedème maculaire cystoïde post-opératoire.
  • C Le diabète n'influence pas la survenue d'une opacification secondaire de la capsule postérieure.
  • D La rétinopathie diabétique est susceptible d'être aggravée par une chirurgie d'exérèse de la cataracte.
  • E L'inflammation post-opératoire n'est pas plus fréquente chez le patient diabétique.

Question n° 4 : La biométrie pour correction de l'aphakie
Cochez la(les) réponse(s) exacte(s)

  • A L'extraction isolée du cristallin fait baisser la PIO d'environ 2 mmHg.
  • B Les pics hypertoniques survenant en post-opératoire immédiat n'ont pas de conséquence sur un nerf optique glaucomateux.
  • C Une chirurgie filtrante isolée est globalement plus efficace qu'une chirurgie combinée.
  • D La chirurgie filtrante non perforante ne favorise pas la progression d'une cataracte.

Réponses

1 : ACD, 2 : ABD, 3: ABD, 4 : AC





© 2003 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline