Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising



Journal Français d'Ophtalmologie
Vol 29, N° 1  - janvier 2006
pp. 11-18
Doi : JFO-01-2006-29-1-0181-5512-101019-200506623
Évaluation in vivo par échographie à très haute fréquence des modifications épithéliales cornéennes induites par un bêta-bloquant avec 0,01 % de chlorure de benzalkonium
 
Tableau I

Figure 1

Figure 1a

Figure 1b

Figure 1c

Figure 1d

Figure 1. Exemples d’altérations cliniques de la surface oculaire induites par une exposition chronique au BAC. (a) Lésions conjonctivales (vert de lissamine, J34), (b) kératite ponctuée superficielle (vert de lissamine, J45), (c) ulcérations cornéennes (vert de lissamine, J56) et (d) rupture précoce de film lacrymal (fluorescéine, J56).
Figure 2

Figure 2. Mesure comparative de l’épaisseur épithéliale des cornées exposées et non-exposées au BAC par échographie à très-haute-fréquence (* amincissement significatif (p ≪ 0,05) de l’épaisseur épithéliale absolue des yeux exposés par rapport à l’examen initial ; § : accroissement significatif (p ≪ 0,05) de la différence d’épaisseur entre les yeux exposés et non-exposés par rapport à l’examen initial).
Figure 3

Figure 3. Mise en relation des données échographiques et cliniques relatives à l’altération de surface oculaire induite par le BAC. Les histogrammes représentent l’altération cornéenne relative et le BUT des yeux exposés (% de la valeur maximum) et la courbe la diminution de l’épaisseur épithéliale évaluée par ETHF (µm) (* : différence statistique significative par rapport à J0 ; (p ≪ 0,05) § : corrélation significative entre l’atteinte clinique cornéenne et l’amincissement épithélial échographique (p ≪ 0,05)).
Figure 4

Figure 4a

Figure 4b

Figure 4c

Figure 4d

Figure 4. Imagerie in vivo par ETHF de structures saines dans les yeux non-exposés ainsi que des altérations épithéliales induites par les BAC dans les yeux exposés. (a) Coupe radiaire de l’angle irido-cornéen et des corps ciliaires d’un œil sain, (b) coupe transversale de l’angle irido-cornéen montrant une cornée non altérée d’un œil sain, (c) kératite ponctuée superficielle sur un œil exposé au BAC (J45), et (d) ulcération épithéliale large sur un œil exposé au BAC (J56).
Figure 5

Figure 5a

Figure 5b

Figure 5c

Figure 5d

Figure 5. Histologie des lésions épithéliales induites par 56 jours d’exposition au BAC à 0,01 %. (a) Épithélium sain d’un œil contrôle (microscopie optique, coupe congelée + bleu de méthylène), (b) altérations épithéliales d’un œil exposé : perte des couches cellulaires superficielles (microscopie optique, coupe congelée + bleu de méthylène), (c) altérations épithéliales d’un œil exposé : haute densité de cellules desquamantes et dysplasies membranaires (microscopie électronique à balayage) et (d) altérations épithéliales d’un œil exposé : dysplasies membranaires et cytoplasmiques, perte des jonctions intercellulaires (microscopie électronique à transmission).


EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline