Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising



Journal Français d'Ophtalmologie
Vol 29, N° 1  - janvier 2006
pp. 32-36
Doi : JFO-01-2006-29-1-0181-5512-101019-200509158
Effet des nitrites et des nitrates sur les rétines de bœuf in vitro
 
Figure 1

Figure 1. Angiographie d’une vascularite rétinienne de la maladie de Behçet au temps artério-veineux tardif.
Figure 2

Figure 2. Morphologie des rétines témoins en culture (grossissement × 180). Les cellules normales (CN) ont un aspect uniforme, réfringent et forment une nappe confluente, et homogène.
Figure 3

Figure 3a

Figure 3b

Figure 3. Morphologie des rétines mises en culture en présence (a) de 300 µM de NOet (b) de 450 µM de NO2 (grossissement × 180). (a) En présence de 300 µM de NO2, les rétines montrent des lésions tissulaires (*) avec une proportion substantielle de cellules de petite taille et peu réfringentes. (b) En présence de 450 µM de NO2, la rétine est complètement détruite avec apparition des débris cellulaires (DC). Les cellules se détachent de la matrice et sont individualisées (CI).
Figure 4

Figure 4a

Figure 4b

Figure 4. Morphologie des rétines mises en culture en présence (a) de 350 µM de NO2 et (b) 500 µM de NO2 (grossissement × 180). Les rétines montrent les modifications similaires à celles traitées par les nitrites.
Figure 5

Figure 5. Aspect histologique des rétines témoins (grossissement × 180). Les rétines présentent un aspect stratifié normal : couche nucléaire externe (CNE), couche plexiforme externe (CPE), couche nucléaire interne (CNI), couche plexiforme interne (CPI), couche des cellules ganglionnaires (CG).
Figure 6

Figure 6a

Figure 6b

Figure 6. Aspect histologique des rétines mises en culture en présence (a) de 200 µM de NO2 et (b) de 300 µM de NO2 (grossissement × 180). Il existe des fragmentations (**) (a) au niveau de la couche nucléaire interne et (b) au niveau des différentes couches tissulaires (CNE, CPE, CNI, CPI).
Figure 7

Figure 7a

Figure 7b

Figure 7. Aspect histologique des rétines mises en culture en présence (a) de 250 µM de NO3 et (b) de 350 µM de NO3 (grossissement x 180). La couche nucléaire interne est (a) partiellement fragmentée (*) avec (b) une destruction des couches nucléaires interne et externe et de la couche plexiforme externe (***) et un décollement des deux dernières couches (* et **).


EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline