Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Nutrition clinique et métabolisme
Volume 31, n° 3
page 240 (septembre 2017)
Doi : 10.1016/j.nupar.2017.06.055
Congrès

Impact de la qualité lipidique des formules infantiles sur les fonctions cérébrales dans un modèle d’allaitement artificiel chez le raton : effets des lipides laitiers et de la supplémentation en acides docosahexaénoïque et arachidonique
 

N. Aidoud 1, , B. Delplanque 2, N. Masotti 1, S. Ndiaye 3, L. Arnoux 1, C. Garcia 1, D. Darmaun 4, A. Moyon 5, S. Fernandez 5, B. Guillet 5, J.-F. Landrier 1, C. Baudry 6, P. Leruyet 6, J.-C. Martin 1
1 UMR Inra1260/Inserm1062, laboratoire de nutrition obesité et risque thrombotique, Marseille, France 
2 Centre de neurosciences Paris-Sud, université Paris-Sud 11, Orsay, France 
3 European trainer and application specialist Life Sciences MS - Omics, Thermo Fisher Scientific, Courtaboeuf 
4 UMR Inra 1280, physiologie des adaptations nutritionnelles, Nantes, France 
5 Secteur nucléaire pré-clinique, Cerimed, Marseille, France 
6 Lactalis recherche et développement, Lactalis, Retiers, France 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Introduction et but de l’étude

Le cerveau du nourrisson, immature à la naissance, est sensible à la qualité des apports en acides gras polyinsaturés. L’objectif de cette étude était d’évaluer l’impact de la qualité lipidique de formules infantiles sur la composition et le fonctionnement du cerveau chez le raton avant sevrage.

Matériel et méthodes

Cette étude a été réalisée sur un modèle de ratons allaités artificiellement par voie entérale jusqu’au sevrage avec des formules de composition similaire apportant : de la matière grasse végétale uniquement ou un mélange de matière grasse végétale et laitière, supplémentées ou non en et acides docosahexaénoïque (DHA) et arachidonique (ARA) (ratio 2 :1). Des ratons shams gastrostomisés, puis mis en allaitement naturel maternel servaient de référence physiologique. Au sevrage, les indicateurs suivants ont été évalués :

– l’activité fonctionnelle cérébrale via l’incorporation du radiotraceur (18F)-fluoro-D-glucose (FDG) en imagerie tomographique par émission de positons (TEP-sc) ;

– la composition en lipides du cerveau par une approche lipidomique ;

– l’expression génique par transcriptomique, et épigénétique par l’expression de miRs et de la méthylation totale au niveau cérébral.

Résultats

L’activité fonctionnelle cérébrale se rapprochait des shams lorsque les ratons étaient supplémentés en DHA+ARA (matière grasse végétale uniquement ou végétale et laitière). En présence de DHA+ARA, la matrice matière grasse laitière favorisait l’activation du cervelet au profit de l’hippocampe par rapport à la matrice matière grasse végétale uniquement (p <0,05). L’analyse lipidomique révélait 396 espèces lipidiques dans le cerveau total dont 98 (24,7 %) estérifiant du DHA. Parmi ces espèces à DHA, le PC (18 :0/22 :6n-3) était le plus modifié en présence de DHA+ARA et le mieux corrélé avec l’activité cérébrale (r 2=0,25). Pour le transcriptome, environ 1600 gènes étaient modifiés par la qualité lipidique des régimes. La supplémentation en DHA+ARA ne permettait de normaliser le profil d’expression génique que sur la base végétale (matière grasse végétale). La formule matière grasse végétale et laitière seule générait un profil d’expression analogue aux contrôles shams. Ces gènes dont l’expression était modifiée étaient associés à plusieurs ensembles fonctionnels dont la signalisation cellulaire et/ou l’activité neuronale et la division/différenciation cellulaire. Cela s’accompagnait de modifications de marqueurs épigénétiques avec la formule matière grasse végétale seule, comme certains miRs, ainsi que d’une augmentation du taux de méthylation du génome.

Conclusion

Ces résultats, obtenus grâce à un modèle expérimental unique de raton allaité artificiellement et mimant la situation du nouveau-né humain nourri au biberon soulignent l’impact de la qualité lipidique des formules sur le développement cérébral. Ils confirment l’intérêt de l’incorporation de matières grasses végétale et laitière dans les formules infantiles et d’une supplémentation en DHA+ARA des formules avec matière grasse végétale seule. L’impact sur la méthylation globale laisse présager d’un effet résilient sur le long terme, particulièrement avec la formule matière grasse végétale seule.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2017  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline