Article

9 Iconography
Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    1 9 0 0


Neurochirurgie
Vol 47, N° 2-3  - juin 2001
p. 336
Doi : NCHIR-05-2001-47-2-3-C2-0028-3770-101019-ART28
Résultats

Hémorragie après radiochirurgie des malformations artério-veineuses cérébrales
 

François. Nataf [1], Ronald. Moussa [2], Louis. Merienne [1], May. Ghossoub [1], Michel. Schlienger [3]
[1] Service de Neurochirurgie, Centre Hospitalier Sainte-Anne, 1, rue Cabanis, 75674 Paris Cedex 14.
[2] Service de Neurochirurgie, Hôtel-Dieu, Beyrouth.
[3] Service d'Oncologie-Radiothérapie, Hôpital Tenon, 4, rue de la Chine, 75020 Paris.

Abstract
Hemorrhage after radiosurgery of cerebral arteriovenous malformations

Background and purpose. Obliteration is progressive after radiosurgery of cerebral arteriovenous malformations. Thus the hemorrhage risk still remains until obliteration. Purposes of this study are to appreciate severity of post-radiosurgery hemorrhages, actuarial risk of hemorrhage and parameters associated with it.

Patients and method. Over 705 patients treated, 46 (6.5 %) had one or several hemorrhages. Clinical, anatomic, dosimetric parameters and obliteration rates before hemorrhage were studied. Then, actuarial risks per patient and per hemorrhage were calculated. Correlations between parameters and risk were searched by uni and multivariate analysis by drawing hemorrhage-free survival curves (limit-product Kaplan-Meier) and Cox model.

Results. Except one pure ventricular hemorrhage causing death of one patient, only parenchymal hemorrhages were associated with morbidity (80 % of cases with 45 % of permanent deficits). Overall mortality rate by hemorrhage was 6.5%. Overall morbidity rate was 34.8 % and 13.6 % for permanent deficit. Mean obliteration rate before hemorrhage was 25 %. Actuarial hemorrhage rate were 2.98 % per patient and 3.24 % per hemorrhage. Actuarial rate per patient increased from 1.46 % first year to 5.95 % 4 th year after radiosurgery. Parameters correlated with hemorrhage risk were in univariate analysis size (p = 0.01), Spetzler and Martin's grade (p < 0.001), dose to reference isodose (p = 0.03), Dmin (p = 0.08), intra or paranidal aneurysms (p < 0.001), and recoverage (p < 0.001). After multivariate analysis, only intra or paranidal aneurysms, recovering and Dmin were significantly associated with hemorrhage-free survival after RS.

Conclusions. Post-radiosurgery hemorrhages are often sum of hemorrhage risk factors of the cerebral arteriovenous malformation and factors predicting low rate of obliteration. They can be in some cases foreseen but rarely avoided.

Abstract

Objectifs. L'effet de la radiochirurgie des MAVc étant retardé dans le temps, il persiste un risque hémorragique après radiochirurgie jusqu'à l'oblitération. Les buts de cette étude sont d'apprécier la gravité des hémorragies post-radiochirurgie, le risque actuariel d'hémorragie et les paramètres qui le conditionnent.

Matériel et méthodes. Sur les 705 patients traités, 46 (6,5 %) ont présenté une ou plusieurs hémorragies. Les paramètres cliniques, anatomiques, dosimétriques ainsi que les pourcentages d'oblitération avant hémorragie ont été étudiés, puis les taux actuariels par patient et par hémorragie ont été calculés. Le risque a été apprécié en fonction des différents paramètres par analyse uni variée puis multivariée par établissement de courbes de survie sans hémorragie puis par modèle de Cox.

Résultats. En dehors d'une hémorragie ventriculaire pure ayant entraîné le décès d'un patient, seules les hémorragies parenchymateuses entraînaient une morbidité (80 % des cas avec 45 % de déficits permanents). Le taux global de mortalité par hémorragie était de 6,5 %. Le taux global de morbidité était de 34,8 %, et de 13,6 % avec un déficit définitif. Le pourcentage moyen d'oblitération avant hémorragie était de 25 %. Les taux actuariels d'hémorragie post-radiochirurgie était de 2,98 %/an par patient et de 3,24 %/an par hémorragie. Il existait une progression du taux actuariel par patient de 1,46 %/an la première année jusqu'à 5,95 %/an la quatrième année. Les paramètres liés à ce risque hémorragique étaient, en analyse univariée, la taille (p = 0,01), le grade de Spetzler et Martin (p < 0,001), la dose à l'isodose de référence (p = 0,03), la Dmin (p = 0,08), l'anévrysme intra ou juxta-nidal (p < 0,001) et le recouvrement (p < 0,001). Après analyse multivariée, seuls les paramètres anévrysme intra ou juxta-nidal, recouvrement et Dmin sont significativement associés à une survie sans hémorragie après radiochirurgie.

Conclusions. Les hémorragies post-radiochirurgie sont souvent la conjonction de facteurs de risque hémorragique « propres » à la MAVc et de facteurs de moins bonne réponse à la radiochirurgie. Elles peuvent donc dans une certaine mesure être prévues, mais plus difficilement évitées.


Mots clés : malformations artério-veineuses cérébrales. , hémorragie. , radiochirurgie. , risque.

Keywords: cerebral arteriovenous malformations (cAVMs). , hemorrhage. , radiosurgery. , risk.






© 2001 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline