Article

10 Iconography
Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    9 10 0 0


Neurochirurgie
Vol 53, N° 1  - février 2007
pp. 1-9
Doi : 10.1016/j.neuchi.2006.10.001
Received : 24 juillet 2006 ;  accepted : 12 octobre 2006
Recalibrage moins invasif des sténoses canalaires lombaires. À propos de 35 patients opérés en utilisant un système tubulaire de rétraction musculaire
Less invasive calibration of lumbar canal stenosis. Results with a tubular muscle retraction system used in 35 patients
 

P.-A. Faure, F. Caire, J.-J. Moreau
Service de neurochirurgie, CHU de Limoges, 2, avenue Martin-Luther-King, 87042 Limoges cedex, France

Tirés à part : P.-A. Faure

Auteur correspondant.

@@#100979@@
Résumé
Introduction

Cette étude a pour but d'évaluer a posteriori les indications, la technique chirurgicale et les suites opératoires d'une série de 35 patients présentant une sténose canalaire lombaire d'origine arthrosique, opérés en utilisant un système tubulaire de rétraction musculaire.

Objectifs et méthode

Il s'agit d'une étude rétrospective portant sur une série de 35 patients dont 28 présentaient une sténose canalaire lombaire sur un niveau et sept sur deux niveaux. Huit de ces 35 patients présentaient un spondylolisthésis dégénératif stable sur les clichés dynamiques. La méthode chirurgicale a consisté à utiliser un système tubulaire de rétraction musculaire. Au travers de cet espace de travail, il est possible, grâce à la magnification optique et à une instrumentation microchirurgicale, d'ouvrir le canal rachidien par voie interlamaire. La sténose est traitée en endocanalaire de manière concentrique sans laminectomie. Ces 35 interventions ont été réalisées par le même chirurgien. Les paramètres suivants ont été étudiés : âge, niveau du rétrécissement canalaire, symptomatologie initiale, durée d'intervention, douleur en postopératoire, consommation d'antalgiques, durée d'hospitalisation, évolution clinique à un mois et à six mois.

Résultats

Les patients opérés ont des suites opératoires courtes (moyenne de séjour postopératoire de 2,5 jours) et peu algiques (EVA moyenne à 0,8). Cela peut s'expliquer par l'absence de dissection invasive, de désinsertion des masses musculaires paravertébrales et d'utilisation d'écarteurs pouvant induire une ischémie musculaire. L'absence de laminectomie évite une déstabilisation rachidienne. Les résultats postopératoires à six mois sur la symptomatologie initiale révèlent que 84 % des patients se disent soulagés des symptômes pour lesquels l'indication chirurgicale a été retenue. Dans les complications, on retiendra deux brèches durales sans conséquence clinique postopératoire, un patient a dû être réopéré suite à une déstabilisation d'un spondylolisthésis dégénératif, un patient a dû être repris pour la réalisation d'une laminectomie complémentaire.

Conclusion

À court, moyen et long termes, le recalibrage rachidien moins invasif des sténoses canalaires lombaires au travers d'un système tubulaire de rétraction musculaire montre des résultats encourageants sur le plan symptomatique. La période postopératoire immédiate est courte et peu douloureuse avec une reprise d'activité plus précoce. Cette technique réduit les coûts d'hospitalisation, les coûts médicamenteux et est adaptée à la chirurgie gériatrique. L'évaluation de cette méthode doit être poursuivie à long terme de façon à examiner la stabilité rachidienne après recalibrage.

Abstract
Abstract
Background

The purpose of this study was to evaluate retrospectively the indications, surgical technique, and postoperative findings in a series of 35 patients presenting lumbar canal stenosis due to osteoarthritic degeneration who underwent surgery using a tubular system for muscle retraction.

Methods

This retrospective analysis included 35 patients, 28 with lumbar canal stenosis on a single level and seven with stenosis on two levels. On the stress images, 8 of these 35 patients presented stable degenerative spondylolisthesis. The surgical technique consisted in using a tubular system for muscle retraction. This enabled access for magnification and microsurgery of the canal, which was opened via an interlaminal approach. Concentric endocanal treatment was thus achieved without laminectomy. The same surgeon performed these 35 operations. The following variables were noted: patient age, level of canal narrowing, initial symptoms, duration of the operation, postoperative pain, use of analgesics, duration of hospital stay, clinical outcome at one and six months.

Results

The postoperative period (mean postoperative stay 2.5 days) was generally uneventful with little pain (mean VAS 0.8). This can be explained by the absence of invasive dissection. Disinsertion of the paravertebral muscles and use of elevators can induce muscle ischemia. The spine is not destabilized since laminectomy is avoided. The six-month outcome showed relief of the initial symptom for 84% of patients. There were two dural breaches with no clinical impact and one patient required revision surgery because of destabilization of a degenerative spondylolisthesis. One other patient also required revision for complementary laminectomy.

Conclusion

The short-, mid-, and long-term results of spinal canal recalibration using a less invasive approach to lumbar canal stenosis via a tubular system for muscle retraction has provided encouraging results in terms of symptom relief. The early postoperative period is short and uneventful allowing earlier resumption of daily activities. This technique reduces the cost of hospitalization and drugs and is adapted for geriatric patients. The long-term outcome with this technique should be assessed in terms of spinal stability after recalibration.

Keywords: Less invasive spinal surgery , Tubular system for muscle retraction , Narrow lumbar canal , Geriatric surgery






© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline