Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Journal Français d'Ophtalmologie
Volume 41, n° 3
pages 285-286 (mars 2018)
Doi : 10.1016/j.jfo.2017.06.021
Images

Membrane pupillaire persistante
Persistent pupillary membrane
 

Y. Troumani , L. Beral, T. David
 Service d’ophtalmologie, centre hospitalier de Pointe-à-Pitre, route de Chauvel, BP 465, 97159 Guadeloupe, France 

Auteur correspondant.

La membrane pupillaire persistante (MPP) est une anomalie congénitale. Elle est le résultat d’une résorption incomplète des arcades fœtales vasculaires (qui enveloppent et nourrissent le cristallin fœtal) avec persistance d’un tissu mésodermique [1]. L’attache irienne de la membrane se situe sur la surface antérieure de la collerette au niveau du mésoderme antérieur superficiel. Elle disparaît au sixième mois de la gestation. Certains patients présentent des brins de tissu conjonctif entre l’iris et la périphérie du cristallin (Figure 1). Dans d’autres cas, les brins sont attachés à la surface antérieure de la lentille, avec ou sans formation de cataracte. La MPP est le plus souvent sans conséquence fonctionnelle sur le développement de la vision. Le traitement est chirurgical en cas de retentissement sur la vision ou de cataracte associée. Une surveillance régulière permet d’éliminer l’apparition d’une amblyopie. Dans certains cas, une dilatation pupillaire continue peut libérer les insertions sur la collerette irienne. Celles-ci peuvent aussi être rompues au laser Yag [2].



Figure 1


Figure 1. 

Patiente âgée de 28 ans, sans antécédents pathologiques notables. L’examen ophtalmologique trouve une acuité visuelle à 10/10 ODG avec une MPP unilatérale droite préservant l’axe visuel. Le segment antérieur gauche est sans particularité. Le fond d’œil était normal au niveau des 2 yeux. Photographie de l’œil droit : MPP respectant l’axe optique, absence de cataracte.

Zoom

Déclaration de liens d’intérêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

Références

Mader T., Wergeland F., Chismire K., Stephan M. Enlarged pupillary membranes J Pediatr Ophthalmol Strabismus 1998 ;  25 : 73-74
Gokhale V., Agarkar S. Persistent pupillary membrane N Engl J Med 2017 ;  376 : 561



© 2018  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline