Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 145, n° 4S
page A19 (mai 2018)
Doi : 10.1016/j.annder.2018.03.009
Cas cliniques

Adenocarcinome rectal révèle par des métastases périnéales simulant une maladie de crohn cutanée
 

A. Deh , B.A. Diatta, M. Diallo, M. Ndiaye, S. Diadie, K. Diop, B. Seck, S.O. Niang
 Service de dermatologie hôpital Aristide le dantec, Dakar, Sénégal 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Introduction

Les métastases cutanées des adénocarcinomes rectaux sont rares et se traduisent le plus souvent sous forme de nodules sous-cutanés de siège abdominal. Les localisations périnéales ont été très exceptionnellement observées. Nous rapportons l’observation de métastases périnéales révélatrices d’un adénocarcinome rectal, particulières par leur présentation à type de maladie de Crohn cutanée.

Observation

Un homme âgé de 47 ans, aux antécédents de constipation chronique, était hospitalisé pour des lésions ulcérées et papulo-nodulaires de la région ano-périnéale évoluant depuis 1 mois. L’examen clinique montrait des ulcérations en coup de couteau, un lymphoedème scrotal et des nodules fermes non inflammatoires de la région périnéale et des poly adénopathies inguinales d’allure tumorale. Le toucher rectal notait une induration des parois du canal anal. L’examen histopathologique d’un nodule cutané était en faveur d’un adénocarcinome papillaire. La coloscopie montrait une tumeur du canal anal. L’examen anatomopathologique de la biopsie de la tumeur rectale montrait un adénocarcinome moyennement différencié. Le scanner thoraco-abdomino-pelvien objectivait des adénopathies inguinales bilatérales et de multiples nodules pulmonaires. Une chimiothérapie palliative selon le protocole (Xeloda+Oxaliplatine) était proposée. L’évolution était fatale 2 semaines après la première cure de chimiothérapie.

Conclusion

Les métastases périnéales d’adénocarcinomes rectaux peuvent être la présentation initiale de ces tumeurs. En plus, la présentation clinique peut simuler à tout point de vue une maladie de Crohn cutanée.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2018  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline