Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 145, n° 4S
page A26 (mai 2018)
Doi : 10.1016/j.annder.2018.03.025
Cas cliniques

Efficacité du paclitaxel dans le traitement de la maladie de kaposi classique localisée : à propos d’un cas
 

N. Abdous , D. Belkadi, H. Hammadi, A. Salhi, A. Djeridane
 Hôpital central de l’armée dermatologie et vénérologie, 246, kouba alger, Algérie 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Introduction

La maladie de kaposi classique est une maladie proliférative multifocale, d’expression cutanée et viscérale. Les taxanes ont été approuvées dans le traitement de 2e ligne de la maladie de kaposi (MK) associée au VIH.le traitement de la maladie de kapoi non-VIH est mal codifié. Dans cette forme, de récents travaux ont souligné l’efficacité du paclitaxel, comme traitement initial ou après échec des traitements habituels. Nous rapportons un cas de maladie de kaposi classique localisée traitée efficacement par le paclitaxel.

Observation

Homme âgé de 64 ans, consultait pour une récidive de sa maladie de kaposi, localisée au pied gauche. Le patient avait reçu sans succès de la bléomycine (dose maximale), puis la vinblastine a été tentée mais du fait des nombreux effets secondaires, le traitement a du être interrompu. Enfin une radiothérapie a permis une amélioration temporaire. Nous avons décidé d’instaurer un traitement par le paclitaxel selon le schéma suivant : une cure (190mg) chaque 15jours avec un total de six cures. L’amélioration clinique des lésions, du lymphoèdeme, de la douleur et de l’impotence fonctionnelle a été constatée dès la deuxième cure. Aucun effet secondaire(réaction allergique, troubles de la conduction cardiaque et neuropathie) n’a été noté. Le recul actuel est de 24 mois.

Discussions

Dans la majorité des cas, le Kaposi non-VIH est une affection indolente du sujet âgé, justifiant la simple surveillance. Cependant, certaines formes localement agressives sont responsables d’une impotence fonctionnelle retentissant sur la qualité de vie. Le paclitaxel de par son action anti-angiogénique permet un contrôle rapide de lésions de la maladie de kaposi, essentiellement du lymphoedème. Bien qu’il s’agisse d’une chimiothérapie et malgré l’absence de comparatif, le traitement semble bien toléré et son efficacitéparaît prolongé. De plus, un traitement de choix après échec des traitements habituels.

Conclusion

Le paclitaxel semble être un traitement efficace, rapidement et durablement, peu toxique, utilisé en première ligne ou après échec des traitements habituels dans la maladie de kaposi classique localisée.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2018  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline