Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 145, n° 4S
page A32 (mai 2018)
Doi : 10.1016/j.annder.2018.03.043
Posters

Tuberculose cutanée de l’enfant : encore un scrofuloderme
 

O.B. Boudghene Stambouli , A. Dib Lachachi
 Laboratoire Toxicomed 32, université Aboubakr Belkaid, faculté de médecine, dermatology, university hospital, Tlemcen, Algérie 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Introduction

La tuberculose cutanée occupe la cinquième place après les atteintes pleuropulmonaire, ganglionnaire, urogénitale et digestives. Nous rapportons un cas de tuberculose cutanée à type de scrofuloderme à double localisation révélant une atteinte osseuse et ganglionnaire sous-jacente.

Matériel et méthodes

Une fillette de six ans a été adressée au servie, pour la prise en charge d’une lésion ulcerosquamo-croûteuse de part et d’autre la cheville gauche, évoluant depuis un an.

Observations

Les traitements prescrits antérieurement (antibiotique, antiseptiques, antifongiques) n’ont donné aucune amélioration. L’anamnèse n’a pas trouvé la notion de traumatisme et la fillette était vaccinée par le BCG avec cicatrice de vaccination présente. L’examen clinique a retrouvé un état général conservé, sans fébricule avec courbe de croissance normale, mais la fillette ne pouvait pas marcher ou se tenir debout par la déformation de sa cheville ; on note également.

Une lésion ulcéreuse d’allure cicatricielle au niveau du creux inguinal gauche surmontant une masse sous-jacente.

Résultats

Des examens ont été réalisés et le diagnostic de tuberculose à type de scrofuloderme à double localisation surmontant un foyer osseux et ganglionnaire a été retenu ; une triple antibiothérapie antituberculeuse a été prescrite avec évolution très satisfaisante.

Discussion

Les aspects de tuberculose cutanée chez l’enfant les plus fréquemment rencontrés sont le lupus vulgaire et le scrofuloderme, bien que dans une étude marocaine de Casablanca la gomme et le scrofuloderme étaient les formes les plus fréquentes. La preuve de la tuberculose étant rarement apportée, son diagnostic est difficile et se base le plus souvent sur un faisceau d’argument anamnestique, clinique, histologique, biologique, évolutif et thérapeutique.

Conclusion

La forme clinique de tuberculose cutanée de l’enfant la plus fréquente reste le scrofuloderme.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2018  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline