Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 145, n° 4S
page A37 (mai 2018)
Doi : 10.1016/j.annder.2018.03.054
Posters

Prise en charge thérapeutique des onychomycoses en Tunisie
 

S. Gara 1, N. Litaiem 1, , S. Bouhlel 2, M. Bouchakoua 2, M. Jones 1, S. Trabelsi 2, N. Ezzine 1, S. Khaled 2, F. Zeglaoui 1
1 Service de dermatologie, hôpital Charles-Nicolle, Tunis, Tunisie 
2 Service de parasitologie, hôpital Charles-Nicolle, Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Introduction

Les onychomycoses constituent la principale cause des atteintes unguéales puisqu’elles représentent environ la moitié des maladies touchant l’ongle. Le traitement des onychomycoses est long et parfois difficile.

Buts

Décrire les caractéristiques épidémiologiques et thérapeutiques des onychomycoses en Tunisie.

Méthodes

Il s’agit d’une étude prospective réalisée dans notre hôpital sur une période de 17 mois (mars 2016–août 2017) colligeant tous les patients présentant une onychomycose confirmée à l’examen mycologique.

Résultats

Au cours de la période d’étude, 196 patients ont bénéficié d’un examen mycologique devant une suspicion d’onychomycose. L’âge moyen était de 47,6+16,1 avec des extrêmes allant de trois à 83 ans. Le sex-ratio était de 0,61. Une onychomycose a été diagnostiquée chez 148 patients (80,4 %). L’atteinte était bilatérale dans 74,4 % des cas au niveau des pieds et dans 41 % des cas au niveau des mains. La forme clinique la plus fréquente était l’onychodystrophie totale retrouvée dans 90,7 % des cas au niveau des pieds et dans 32 % des cas au niveau des mains, suivie par l’onychomycose distolatérale (47,3 %). Les dermatophytes étaient les plus fréquemment isolés (80,8 %). Cent vingt patients ont eu une prescription thérapeutique comportant une avulsion chimique dans 48,8 % des cas, un antifongique topique dans 30,4 % et un antifongique systémique dans 60,1 % des cas. La terbinafine était prescrite dans 66 % des cas et le fluconazole dans 34 % des cas. La durée moyenne du traitement était de 3,4+2,4 mois avec des extrêmes allant de 15 jours à neuf mois. Trente patients n’ont pas pris de traitement systémique et 40 l’ont pris durant une période inférieure ou égale à 4 mois. Le coût élevé de traitement était la principale raison expliquant une durée de prise du traitement systémique inférieure ou égale à 4 mois (50 % ; n =35). La crainte des effets indésirables des antifongiques systémiques explique une mauvaise observance thérapeutique chez 3 patients.

Conclusions

La prise en charge thérapeutique de l’onychomycose est actuellement bien codifiée mais demeure contraignante et difficile en raison de la durée prolongée du traitement et du coût élevé de certains antifongiques. Les schémas thérapeutiques séquentiels constituent une bonne alternative thérapeutique dans notre contexte permettant de réduire le risque d’effets secondaires des antifongiques systémiques et d’améliorer l’observance.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2018  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline