Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Volume 145, n° 4S
page A51 (mai 2018)
Doi : 10.1016/j.annder.2018.03.085
Posters

Pemphigus herpétiforme pemphigoïde like : à propos d’un cas
 

H. Erraji 1, , F. Hali 1, K. Baline 1, F. Marnissi 2, S. Chiheb 1
1 Service de dermatologie-vénérologie, CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc 
2 Service d’anatomopathologie, CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc 

Auteur correspondant.
@@#100979@@
Introduction

Le pemphigus herpétiforme (PH) est une variante rare représentant 7,3 % de tous les pemphigus [1]. Il est caractérisé par des signes cliniques de dermatite herpétiforme et des caractéristiques immunohistologique de pemphigus.

Buts

Rapporter un nouveau cas qui a été pris initialement pour une pemphigoïde bulleuse.

Observation

Patiente de 64 ans, sans antécédents médicaux, qui présentait une éruption vésiculo-bulleuse très prurigineuse évoluant depuis 4 mois. L’examen physique montrait des plaques urticariennes, à bordure vésiculo-bulleuse avec un regroupement herpétiforme, siégeant au niveau du tronc et des membres inférieurs. Le signe de Nikolsky était négatif et il n’y avait pas d’atteinte des muqueuses. Sur le plan biologique, une hyperéosinophilie était notée. L’histologie montrait une spongiose sans acantholyse. Le derme était le siège d’un infiltrat inflammatoire à prédominance de polynucléaire neutrophile. L’étude en immunofluorescence directe (IFD) montrait un dépôt interkératinocytaire d’IgG en mailles de filet. La patiente était mise sous dermocorticothérapie classe très forte avec bonne évolution. Le recul est de 1 an.

Discussion

Le pemphigus herpétiforme est une entité non classique et rare du groupe des pemphigus, ayant des caractéristiques cliniques et histologiques qui diffèrent des autres types classiques. En effet, sa présentation clinique est atypique et peut prêter à confusion avec la dermatite herpétiforme ou la pemphigoïde bulleuse [2]. Sur le plan biologique, une hyperéosinophilie est parfois notée. Sur le plan histologique, plusieurs aspects non spécifiques peuvent être retrouvés : spongiose à éosinophiles ou neutrophiles, pustules sous cornée, ou des vésicules intra-épidermiques [1, 2]. L’acantholyse n’est pas constante. La confirmation diagnostique repose sur la détection de dépôt d’IgG en intercellulaire par immunofluorescence direct. Le PH est généralement de bon pronostic et d’évolution rapidement favorable sous traitement [1]. Notre cas a été initialement traité comme pemphigoïde bulleuse sur des arguments clinicobiologiques (âge, prurit intense, la présence de lésions urticariennes et de bulles tendues, le signe de Nikolsky négatif et l’hyperéosinophilie sanguine) avant de redresser le diagnostic après le résultat de l’immunofluorescence directe. Le traitement par la dapsone a été discuté mais non démarré devant la bonne réponse clinique obtenue par les dermocorticoïdes seuls.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2018  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline