Article

PDF
Access to the PDF text
Advertising


Free Article !

Journal de radiologie
Vol 79, N° 2  - mars 1998
p. 159
Doi : JR-03-1998-79-2-0221-0363-101019-ART84
KYSTE ADVENTICIEL DE L'ARTÈRE POPLITÉE
 

C Michel, PY Laffy, G Leblanc et G Fellous
KYSTE ADVENTICIEL DE L'ARTÈRE POPLITÉE

J Radiol 1998; 79 159-161

© Editions françaises de radiologie, Paris, 1998.

FAIT CLINIQUE

JR 484

C Michel, PY Laffy, G Leblanc et G Fellous

ABSTRACT

Adventicial cyst of the popliteal artery

In a 42-year-old man with intermittent calf claudication, cystic adventitialdisease of the popliteal artery was demonstrated by 3D CT. Cystic mass wasseen to be compressing the arterial lumen. The diagnosis of cystic adventitialwas confirmed by surgery. Compared with color doppler sonography, MR Imaging,3D CT profides additional useful anatomic information concerning diseaseof the popliteal artery, usually gained only with sonography or arteriography.

Key words:

Cystic adventitial, popliteal artery. 3D CT.

RÉSUMÉ

Chez un homme de 42 ans présentant une claudication intermittentedu mollet, un kyste adventiciel de l'artère poplitée a étémis en évidence par tomodensitométrie tridimensionnelle quidémontrait la compression de la lumière artériellepar la formation kystique. Le diagnostic de kyste adventiciel fut confirmépar chirurgie. En comparaison avec l'écho-Doppler couleur et l'IRM,la tomodensitométrie 3D fournit des renseignements anatomiques supplémentairesutiles dans les lésions de l'artère poplitée normalementobtenus avec l'échographie couleur Doppler ou l'artériographie.

Mots-clés :

Kyste adventiciel. Artère poplitée.Scanner 3D.

INTRODUCTION

Le kyste adventiciel de l'artère poplitée est une causerare (200 cas répertoriés dans la littérature) maisreconnue, de claudication intermittente des membres inférieurs.

Nous rapportons le cas d'un patient dont le diagnostic positif a étéporté avec l'aide d'une technique d'angioscanographie volumique.

OBSERVATIONS

Un homme âgé de 42 ans, sportif, sans facteur de risquevasculaire, était adressé pour une claudication intermittentedu membre inférieur gauche avec douleurs au niveau du mollet et poulsfémoral conservé.

L'échographie réalisée dans une autre institution,montrait une compression de l'artère poplitée par une massetrès hypoéchogène confondue avec la lumièreartérielle. Le Doppler enregistrait en aval un amortissement desflux. Un diagnostic de dissection avait été porté.

L'angiographie par opacification sélective de l'artèrefémorale superficielle avec manoeuvre positionnelle (genou en extension)mettait en évidence une image de compression régulièreextrinsèque sus-articulaire au niveau de la partie supéro-internede l'artère poplitée. Les artères sus-jacentes et sous-jacentesapparaissaient normales. L'angiographie permettait d'éliminer uneartère poplitée piégée et le diagnostic de dissectionétait éliminé.

Chez ce patient chez qui la nature de la sténose restait indéterminée,on décidait de pratiquer une angioscanographie volumique.

Sur le plan technique, il était nécessaire de réaliserdes coupes suffisamment fines (3 mm jointives) avec reconstruction tousles 1,5 mm et d'injecter une quantité suffisante de produit de contraste(100 ml) après un délai minimum de 30 secondes, permettantd'avoir en plus de l'opacification de la lumière artérielle,l'opacification de la paroi artérielle ainsi que de la veine poplitéede façon à bien préciser les limites de la lésion.

Les reconstructions 3D de surface externe

(fig. 1),

objectivaientun kyste adventiciel responsable de la compression extrinsèque auniveau de l'artère poplitée.

L'angioscopie virtuelle mettait en évidence le rétrécissementde la lumière artérielle en regard de la lésion kystique

(fig. 2).

Les reconstructions 3D MIP précisaient les rapports anatomiquesdu kyste et de l'artère et ses dimensions

(fig. 3).

Chez ce patient jeune, devant l'importance des signes cliniques et lerisque de survenue d'une thrombose, il a été décidéde traiter la lésion par mise en place d'un pontage veineux termino-terminalaprès résection de l'artère poplitée pathologique.

Le patient a été revu 3, 6 et 12 mois après avecun examen clinique et un écho-Doppler pulsé qui montrait laperméabilité du pontage sans anomalie du greffon ni sténosedes extrémités.

DISCUSSION

Les pathologies de l'artère poplitée sont au nombre de4 :

- sténose athéroscléreuse et bourgeon calcifié;

- anévrisme ;

- poplitée piégée ;

- kyste sous-adventiciel ;

Le kyste adventiciel est une cause classique mais rare de sténosenon athéromateuse de l'artère poplitée (1-2). Il estconstitué d'une collection mucoïde qui se situe ici dans letissu adventiciel (3-4). En pratique, sur le plan clinique lorsque l'artèrepoplitée est perméable, un examen échographique etDoppler couleur permet en général d'affirmer le diagnostic

(fig. 4).

Lorsque l'artère est occluse, l'échographiedevra faire la part entre les différents diagnostics différentiels.

Plus rarement, d'autres explorations sont nécessaires. L'artériographiemontre un aspect de compression extrinsèque, précise son niveaumais ne permet pas d'en déterminer la nature.

Le scanner 3D (7) permet de visualiser les différents compartiments,l'artère opacifiée et la nature de la compression extrinsèque.

Enfin, les équipes ayant utilisé l'IRM rapportent un aspecthyperdense du kyste sur les séquences pondérées enT2 (10-11).

Le traitement est indiqué en raison de l'évolution défavorablede ces kystes qui entraîne une thrombose artérielle (5). Lachirurgie avec résection et greffe veineuse termino-terminale estla technique de choix (6).

En postopératoire (8), la surveillance repose sur l'examen cliniqueavec la prise des pouls et l'échographie Doppler avec mesure desindex de pression systolique à la cheville.

CONCLUSION

Le kyste adventiciel de l'artère poplitée est une pathologierare mais il faut savoir l'évoquer chez un sujet sans facteur derisque vasculaire se plaignant d'une claudication du mollet. Si le diagnosticest dans la plupart des cas porté grâce à l'échographieDoppler, il peut être utile de faire appel à des techniquesplus sophistiquées telles que l'angioscanographie volumique associéeaux multiples possibilités de traitement des images.

Fig. 1 : Scanner 3D.

Reconstruction de surface (kyste adventiciel violet)

Fig. 1 : 3D CT Scan.

Shade rendering display reconstruction (violet adventitial cyst)

Service de Radiologie Cardio-Vasculaire, Centre Médico-Chirurgicalde l'Europe, 9 bis, rue de Saint-Germain, 78560 Le Port-Marly

Correspondance : C Michel

Fig. 2 : Endoscopie virtuelle.

Le degré de rétrécissement peut être estimévisuellement en comparant le diamètre de la lumière rétrécieavec le diamètre normal de la lumière poststénotique.

Fig. 2 : Endoscopic view.

The degree of narrowing can be visually estimated by comparing thediameter of the narrowed lumen with the diameter of the normal post-stenoticlumen.

Fig. 3 : Scanner 3D.

Reconstruction MIP.

Fig. 3 : 3D CT Scan.

Maximum Intensity Projection Reconstruction.

Fig. 4 : Échographie Doppler couleur.

Kyste anéchogène de l'artère poplitée.

Fig. 4 : Ultrasound color Doppler.

Trans-sonic cyst of the popliteal artery.

Références

1. Parks RW, D'sa AA. Critical ischaemia complicating cystic adventitialdisease of the popliteal artery. European J of Vascular Surgery 1994;07:508-13.
2. De Laurentis DA. Mucinous adventitial cyst of the popliteal arteryin an 11 years old girl. Surgery 1973;74:456.
3. Di Marzo L, Della Rocca C, D'Amati G. Cystic adventitial degenerationof the popliteal artery. European J of Vascular Surgery 1994;1:19-6.
4. Baron O, Julia P, Sintes V, Jeraba V. A rare cause of claudicationin a young person : cystic adventitial degeneration of the popliteal artery.Case study. Journal des Maladies Vasculaires 1993;1:68-9.
5. Chiche L, Baranger B, Cordoliani YS. Two cases of cystic adventitialdisease of the popliteal artery. Journal des Maladies Vasculaires 1994;1:57-61.
6. Flanigan DP. Summary of cases of adventitial cystic disease of thepopliteal artery. Am J Vasc Surgery 1979; 189:165-75.
7. Deutsch AL. Cystic adventitial degeneration of the popliteal artery: CT demonstration and directed percutaneous therapy. AJR 1985;145:117-8.
8. Hierton T, Lindbery K. Cystic degeneration of the popliteal artery.Br J Surgery 1957;344-8.
9. Koppensteiner R, Katzenschlage R, AhmadiI A. Demonstration of cysticadventitial disease by intravascular ultrasound imaging (Review). Journalof Vascular Surgery 1996;03:534-6.
10. Berger MF, Weber EE. MR imaging of recurrent cystic adventitial diseaseof the popliteal artery. Journal of Vascular and Interventional Radiology1993;09: 695-7.
11. Hayashi S, Hamanaka Y. A case of adventitial cystic disease of thepopliteal artery preoperatively diagnosed by magnetic resonance imaging.Journal of Japan Surgical Society 1993;03:314-7.




© 1998 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline