Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



@@#116300@@

Neuropsychiatrie de l'Enfance et de l'adolescence
Sous presse. Epreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 24 août 2018
Doi : 10.1016/j.neurenf.2018.07.007
Autisme et médiation thérapeutique avec le cheval monté à cru. Amplification de la qualité paternelle du holding et éclosion d’un moi-corporel
Autism and therapeutic mediation with bareback horse-riding. Increasing the quality of paternal holding and the emergence of the body ego
 

C. Chevalier a, , R.A. Belot b , D. Mellier b
a Unité sanitaire en milieu pénitentiaire, unité d’évaluation et de traitement de la douleur, centre hospitalier Jura-Sud, site de Lons-le-Saunier, 55, rue du Dr-Jean-Michel, CS 50364, 39016 Lons-Le-Saunier cedex, France 
b Laboratoire de psychologie EA 3188, UFR SLHS, université de Bourgogne-Franche-Comté, 30, rue Mégevand, 25032 Besançon cedex, France 

Auteur correspondant.
Résumé

Cette recherche clinique porte sur des sujets présentant des troubles autistiques et bénéficiant d’une médiation thérapeutique avec le cheval. De précédents travaux ont montré l’intérêt de l’équithérapie pour les situations d’autisme. En effet, le cheval favorise dans un cadre relationnel adapté des expériences sensorielles susceptibles de soutenir la construction de l’image du corps et d’avoir des effets symbolisants. Notre hypothèse concerne spécifiquement le contact du cavalier avec l’animal. La monte à cru (sans selle) soutiendrait, par ses potentialités comportementales et psychiques, un rassemblement de son image du corps. Le cas présenté est celui d’un adolescent de 17 ans. Les séances d’équitation hebdomadaires s’étalent sur six mois. Le matériel clinique résulte de minutieuses observations qui ont été ultérieurement analysées. Par ailleurs, l’évaluation longitudinale est réalisée avec l’échelle d’Évaluation Psychodynamique des Changements dans l’Autisme (EPCA, Haag et al.). L’analyse du processus décrit est ensuite discuté avec celui de deux autres sujets autistes ayant bénéficié de cette même médiation thérapeutique. Cette étude montre la pertinence de la médiation avec le cheval et particulièrement l’intérêt de la monte à cru. Les expériences vécues auraient des répercussions sur le rassemblement de leur image du corps, leurs enveloppes psychiques et leur sécurité interne.

The full text of this article is available in PDF format.
Abstract

This clinic research focuses on subjects with autistic disorders, which perform equitation therapy sessions. Early work has shown the interest of the horse as a therapeutic mediation for situation with autism. Indeed, the horse favors in a suitable relational framework sensory experiences that are likely to support the construction of body's image and symbolizing effects. Our hypothesis relates specifically to the contact of the rider with the animal. The raw lift (without saddle) would sustain, through its behavioral and psychic potentialities, a gathering of the image of the body. The subject followed is 17 years old and is called Yohan. The weekly equine therapy sessions were held over six months. The clinical material results from careful observations, which were subsequently analyzed. A longitudinal assessment is performed with the Psychodynamic Assessment Scale of Changes in Autism (EPCA, Haag et al.). The analysis of the therapeutic process is then discussed with that of two other autistic subjects who benefited from this same therapeutic mediation. This study shows the value of mediation with the horse and especially the interest of the riding without saddle. The experiences gained would in this context have repercussions on the gathering of their body image, their psychic envelopes and on their internal security.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Autisme, Médiation thérapeutique, Cheval, Tonus musculaire, Sensorialité, Image du corps, Contenant, Enveloppes psychiques

Keywords : Autism, Therapeutic mediation, Horse, Muscular tonus, Sensoriality, Body image, Containing, Psychic envelopes


1  Les prénoms ont été modifiés afin de préserver l’anonymat des personnes sur lesquelles porte cette recherche. Les situations cliniques sont le fait du premier auteur de l’article.
2  Catherine Chevalier, premier auteure de l’article, a recueilli le matériel clinique pour son mémoire supervisé par Denis Mellier lors du master « Clinique psychopathologique, clinique de la famille » de l’université de Franche-Comté. Devenue psychologue, elle a poursuivi cette élaboration avec également Rose-Angélique Belot au sein de l’équipe de recherche « Intersubjectivité et corporéité » du laboratoire de psychologie EA 3188 de l’université de Bourgogne Franche-Comté.
3  La notion « d’embrayeur » est initialement issue de la linguistique. Elle indique qu’un mot peut voir son sens changé en fonction de son contexte. Il s’agit ici de montrer que certaines situations peuvent induire, voire acquérir, un sens différent à la faveur d’un nouveau contexte, thérapeutique.
4  En fonction de ses observations cliniques très fines et rigoureuses, G. Haag a observé que le bébé au sein des relations précoces avec sa mère présente une image du corps divisé en deux : une partie bébé et une partie mère. Par exemple, une mère porte toujours son bébé du même côté et ceci a une influence sur la construction du moi-corporel du bébé.
5  Relation de collage à l’objet dans un univers bidimensionnel selon E. Bick [9].
6  À sa naissance et selon nos observations, le bébé subit d’abord un espace infini, sans limites qui le décontenance et qu’il cherche à limiter par un appui tête particulier. En effet, les bébés en premier lieu calent toujours leur tête contre les parois du berceau. Par ailleurs, le déshabillage est toujours source de tensions et de pleurs.
7  A. Bullinger différencie l’organisme, objet du milieu biologique et physique, du corps qui en est une représentation.
8  Les bébés prennent par exemple appui sur leurs bras et ensuite font l’expérience de pousser sur leur bras pour se décoller du sol. Par ailleurs, très tôt, les bébés in utero exercent « le repoussé » à partir d’un appui dos solide, ici la paroi utérine.
9  Lilian a acquis le langage mais l’utilise peu pour communiquer. Yohan et Sami ne parlent pas et présentent un autisme sévère.
10  Terme se rapportant à la fonction alpha maternelle, théorisée par Bion dans « Aux sources de l’expérience » (1962), par laquelle les impressions sensorielles brutes et les affects bruts (les éléments bêta) du bébé sont détoxiqués à travers l’appareil à penser de la mère. Celle-ci les lui retourne transformés en éléments de rêve et de pensée (les éléments alpha).
11  Crise de rage associée à une désorganisation corporelle.
12  Spasmes laryngés involontaires (contractions importantes des muscles autour du larynx) accompagnés de toux.
13  Le double est une personne à cheval qui marche en tête, devant le sujet de notre étude. Elle représente un guide mais aussi un miroir car tous ses gestes sont reproduits. En particulier, Yohan peut suivre le couple cavalier/monture devant lui sans avoir à se préoccuper de la direction à prendre. Il est ainsi libre de se laisser aller à ses sensations.


© 2018  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline