Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Annales de Dermatologie et de Vénéréologie
Vol 134, N° 11  - novembre 2007
p. 899
Doi : AD-11-2007-134-11-0151-9638-101019-200520029
Note de pharmacovigilance

Érythème polymorphe bulleux et trihexiphénidyle (ou pourquoi un bon interrogatoire n'est pas toujours policier)
Polymorphous bullous erythema and trihexiphenidyl (or why police questioning is not always the most productive method)
 

J.-L. SCHMUTZ [1], A. BARBAUD [1], P. TRÉCHOT [2]
[1] Service de Dermatologie, Hôpital Fournier, 36, quai de la Bataille, 54035 Nancy Cedex
[2] Service de Pharmacologie, Hôpital Central, 29, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 54035 Nancy Cedex.

Tirés à part : J.-L. SCHMUTZ, à l'adresse ci-dessus (1). jl.schmutz@chu-nancy.fr

Le trihexiphénidyle (Artane® ; Parkinane® LP) est un anti-parkinsonien dont l'action anticholinergique est à la fois centrale et périphérique. Ses effets indésirables sont essentiellement atropiniques et surviennent plus fréquemment chez les personnes âgées. Un détournement de son usage a été signalé chez des toxicomanes [1].

Trabelsi et al. [2] rapportent le premier cas d'érythème polymorphe bulleux en relation très probable avec la prise d'Artane®. Un homme de 26 ans, toxicomane incarcéré, traité depuis 18 mois par lévomépromazine (Nozinan®), amitriptyline (Elavil®), chlorpromazine (Largactil®) et chlordiazépoxide (Librium®) présentait un prurit et des lésions bulleuses des lèvres et de la cavité buccale avec extension rapide aux mains, pieds et organes génitaux. Le diagnostic d'érythème polymorphe bulleux était posé par des dermatologues qui notaient la présence de lésions en cocardes typiques et de lésions érythémateuses à centre bulleux. Un traitement symptomatique était instauré. Alors qu'une amélioration était notée au quatrième jour, une aggravation survenait au cinquième jour avec extension des lésions aux membres inférieurs et supérieurs. Une hypothèse iatrogénique médicamenteuse étant évoquée, le traitement de fond du patient était arrêté. L'évolution était alors favorable.

Environ un mois plus tard le patient était hospitalisé pour des lésions érythémato-bulleuses et des plaques arrondies pigmentées circinées au niveau du visage, des membres inférieurs et supérieurs ainsi que du dos. Une atteinte érosive des muqueuses buccales et génitales était notée ainsi que des lésions pigmentées circinées au niveau du scrotum. La surface de l'érythème était de 80 p. 100 et celle du décollement inférieure à 10 p. 100. L'ensemble du bilan biologique était normal et l'évolution favorable en 15 jours avec un traitement symptomatique.

Cinq semaines après cette troisième poussée, le patient était réhospitalisé pour érythème polymorphe bulleux généralisé avec atteinte des muqueuses buccales et génitales.

À l'interrogatoire, fait en présence de policiers, il apparaissait que lors des récidives le patient ne prenait plus son traitement qui associait lévomépromazine, amitriptyline, chlorpromazine et chlordiazépoxide.

En revanche, lors d'un deuxième interrogatoire, sans policiers cette fois, le patient révélait dans le cadre d'une toxicomanie occasionnelle la prise de trihexyphénidyle, permettant ainsi d'établir le rôle de ce médicament lors de la survenue de chaque épisode.

Top of the page
Références

[1]
Frauger E, Thirion X, Chanut C, Natali F, Debruyne D, Saillard C, et al. Détournement d'usage du trihexyphénidyle (Artane®, Parkinane®) : tendances récentes. Thérapie 2003 ; 58 : 541-7.
[2]
Trabelsi S, El Aïdli S, Kastalli S, Klouz A, Sraïri S, Lakhal M, et al. Érythème polymorphe bulleux induit par l'Artane® (trihexyphénidyle). Thérapie 2006 ; 61 : 537-9.


Top of the page


© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline