Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Gastroentérologie Clinique et Biologique
Vol 31, N° 11  - novembre 2007
pp. 983-984
Doi : GCB-11-2007-31-11-0399-8320-101019-200520026
Questions de pré-test
Pre-test
 

1

La prévalence de la fissure anale :

a) est bien connue dans la population générale ;

b) est nettement plus importante chez les hommes ;

c) semble équivalente dans les deux sexes ;

d) est en augmentation en occident pour des raisons alimentaires ;

e) est plus élevée chez les personnes âgées.

2

La fissure anale typique se caractérise par :

a) une ulcération étendue de la marge anale au bas rectum ;

b) son siège latéral ;

c) une hypertonie anale de repos ;

d) une douleur déclenchée par le passage des selles ;

e) une douleur majorée par la position assise prolongée.

3

La physiopathologie de la fissure anale est :

a) multifactorielle ;

b) liée à une longueur excessive du canal anal ;

c) liée à une contracture du sphincter externe de l'anus ;

d) liée à une ischémie artérielle de l'anus ;

e) toujours identique pour les fissures antérieures et postérieures.

4

L'histoire naturelle de la fissure anale se caractérise par :

a) des données scientifiques bien établies ;

b) un taux de récidive nul pour les fissures aiguës après cicatrisation ;

c) un taux de cicatrisation spontanée élevé pour les fissures chroniques ;

d) un taux de surinfection plus important pour les fissures antérieures ;

e) un fort argument pour la chronicité de la fissure en cas de marisque et de papille hypertrophiques associées.

5

Le traitement médical habituel de la fissure anale repose essentiellement sur :

a) des topiques ;

b) des antalgiques ;

c) des corticoïdes ;

d) des antihistaminiques ;

e) des laxatifs.

6

Les molécules suivantes ont un effet relaxant bien démontré sur le sphincter interne de l'anus :

a) la trinitrine ;

b) la morphine ;

c) les inhibiteurs calciques ;

d) la toxine botulique ;

e) les bêtabloquants.

7

La dilatation anale dans le traitement de la fissure anale :

a) vise à diminuer le tonus du sphincter externe ;

b) doit être faite sous contrôle électromyographique ;

c) est la technique chirurgicale de référence actuelle ;

d) est une technique quasiment abandonnée en raison du risque de dilacération sphinctérienne ;

e) est une technique quasiment abandonnée en raison du risque d'incontinence anale.

8

La léïomyotomie latérale seule dans le traitement de la fissure anale :

a) est largement faite dans les pays anglo-saxons ;

b) peut se faire après incision de la marge et dissection du sphincter interne ;

c) a pour inconvénient de nécessiter un arrêt de travail prolongé ;

d) est idéalement indiquée dans les fissures infectées ;

e) est une technique quasiment abandonnée en raison du risque d'incontinence anale.

9

La fissurectomie avec léïomyotomie dans la plaie :

a) est largement faite en France ;

b) laisse en place la marisque hypertrophique satellite de la fissure ;

c) est idéalement indiquée dans les fissures antérieures ;

d) peut être associée à un lambeau d'avancement sur la plaie endoanale (anoplastie) ;

e) est une technique quasiment abandonnée en raison du risque d'incontinence anale.

10

Parmi les nouveautés chirurgicales du traitement de la fissure anale :

a) la fissurectomie seule (sans léïomyotomie) est de moins en moins pratiquée ;

b) la fissurectomie seule permet la résection de la marisque hypertrophique satellite de la fissure ;

c) la fissurectomie seule expose à un taux potentiellement plus élevé de récidive fissuraire qu'après léïomyotomie ;

d) la mini-léïomyotomie latérale seule consiste à faire une incision cutanée la plus courte possible ;

e) la mini-léïomyotomie latérale seule semble exposer à un risque moins important d'incontinence anale.





© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline