Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Journal Français d'Ophtalmologie
Vol 30, N° 9  - novembre 2007
pp. e27-
Doi : JFO-11-2007-30-9-0181-5512-101019-200704591
CAS CLINIQUE ÉLECTRONIQUE

Corps étranger intra-oculaire de grande taille
 

A. Susini, P. Gastaud
[1] Hôpital Saint Roch, Service d’Ophtalmologie, Nice.

Tirés à part : P. Gastaud,

[2] Service d’Ophtalmologie, Hôpital Saint Roch, 5, rue Pierre Devoluy, BP 1319, 06006 Nice CEDEX.

Présenté au « Petit Journal » des Entretiens Annuels d’Ophtalmologie, sous l’égide de la Société Française d’Ophtalmologie, le 08 mai 2006.


@@#100979@@
Corps étranger intra-oculaire de grande taille

Introduction : Les plaies pénétrantes du globe oculaire avec pénétration d’un corps étranger au niveau du segment postérieur sont souvent d’une gravité extrême pour l’œil. Le matériel disponible pour leur extraction peut s’avérer être parfois insuffisant.

Observation : Nous rapportons le cas d’un homme, âgé de 38 ans, hospitalisé pour une plaie pénétrante du globe oculaire avec présence d’un volumineux corps étranger incarcéré dans la rétine. La difficulté rencontrée fut la taille du corps étranger et l’impossibilité de l’extraire avec les pinces habituelles. Nous décrivons le montage réalisé au cours de l’intervention à l’aide d’une aiguille intramusculaire et d’une soie vierge 7/0, qui a permis son extraction.

Conclusion : Ce « lasso » ainsi réalisé s’est avéré très efficace pour une préhension aisée et non traumatique de volumineux corps étrangers dans la cavité vitréenne et permet de pallier dans certains cas l’insuffisance des pinces habituellement disponibles.

Abstract
A large intraocular foreign body

Introduction: Penetrating wounds to the eyeball with penetration of a foreign body at the posterior segment are often extremely serious for the eye. The equipment available to extract them can sometimes be inadequate.

Observation: We report the case of a 38-year-old man hospitalized for a penetrating wound of the eyeball with a voluminous foreign body incarcerated in the retina. Because of the size of the foreign body it could not be extracted with the usual forceps. We describe the assembly put together during the intervention using an intramuscular needle and 7/0 virgin silk that allowed its extraction.

Conclusion: This lasso provides a very effective, easy and nontraumatic grasp of voluminous foreign bodies in the vitreal cavity.


Mots clés : Corps étranger intra oculaire , lasso , grande taille

Keywords: Intraocular foreign body , lasso , large size


INTRODUCTION

Les plaies pénétrantes du globe oculaire avec pénétration d’un corps étranger (CEIO) au niveau du segment postérieur sont souvent d’une gravité extrême pour l’œil. Leur prise en charge se fait la plupart du temps dans l’urgence et nécessite une ou plusieurs interventions plus ou moins lourdes avec un pronostic fonctionnel souvent sombre [1], [2], [3], [4], [5].

Cependant les progrès récents tant au niveau du matériel chirurgical que des traitements antibiotiques ont permis d’améliorer considérablement ce pronostic [6], [7], [8].

La majorité des CEIO sont de nature métallique et 85 % d’entre eux atteignent le segment postérieur [4], [5]. Ils sont le fait la plupart du temps d’un accident de travail avec pénétration d’un projectile à forte énergie cinétique de forme et de taille très variables. L’ablation du corps étranger peut être envisagée dès l’arrivée du patient ou différée de quelques jours après parage de la plaie en urgence. La topographie de ces CEIO est très variable : intra-vitréenne, intra-rétinienne ou sous-rétinienne. De cette localisation, de la nature et de la forme de ce dernier dépendra le geste chirurgical.

OBSERVATION

Nous décrivons ici le cas d’un homme, âgé de 38 ans, hospitalisé le 17 juin 2005 pour une plaie pénétrante du globe oculaire gauche dans les suites d’un accident de travail.

L’interrogatoire et l’examen clinique faisaient suspecter la présence d’un CEIO de nature métallique en Tungstène : on observait une porte d’entrée cornéenne en nasal inférieur, une irido-dyalise avec hernie de l’iris et issue de vitré, une hypothalamie, une cataracte traumatique et un fond d’œil inaccessible. La radiographie de l’orbite montrait la présence d’un corps étranger radio-opaque dont la localisation intraoculaire fut précisée par un scanner orbitaire.

Le patient fut opéré en urgence avec réalisation d’une excision des tissus iriens nécrotiques et d’une suture de la plaie complexe de la cornée.

L’échographie B réalisée le lendemain confirma la présence d’un CEIO qui semblait engainé, la présence d’une hémorragie intravitréenne importante et l’absence de signe de décollement de rétine (fig. 1) .

Le patient fut réopéré 4 jours plus tard : vitrectomie avec phakophagie et extraction du CEIO.

Un décollement de rétine du pôle postérieur fut observé au cours de l’intervention avec une rétine déchiquetée en temporal de la papille (point d’impact) grevant fortement le pronostic fonctionnel. Le corps étranger était cubique et de grande taille (4 mm de côté), incarcéré dans la rétine inférieure. Après avoir essayé plusieurs pinces pour l’extraire et devant l’impossibilité de le saisir correctement du fait de ses dimensions importantes, un lasso fut fabriqué à l’aide d’une aiguille à intramusculaire et d’une soie vierge 7/0 (fig. 2) . Des dispositifs similaires sont proposés par certains fabricants [9] tandis que certains auteurs ont eu recourt à des montages similaires pour l’extraction de petits corps étrangers intra-oculaires [10], [11].

Ce dispositif a permis la préhension et l’extraction d’un volumineux corps étranger par la pars plana, après élargissement de la sclérotomie alors que le matériel disponible ne le permettait pas (fig. 3) .

CONCLUSION

De nombreuses pinces sont proposées pour permettre une bonne préhension des CEIO et l’électroaimant permet dans certains cas l’extraction de corps étrangers aimantables. Malgré tout, le chirurgien peut se retrouver désarmé devant la nature, la forme et la taille de certains d’entre eux. Cette observation montre qu’il est possible de confectionner des outils avec des moyens simples lorsqu’aucun instrument ne semble adapté pour réaliser l’extraction.

Références

[1]
Chiquet C, Zech JC, Gain P, Adeleine P, Trepsat C. Visual outcome and prognostic factors after magnetic extraction of posterior segment foreign bodies in 40 cases. Br J Ophthalmol, 1998;82:801-6.
[2]
Greven CM, Engelbrecht NE, Slusher MM, Nagy SS. Intraocular foreign bodies: management, prognostic factors, and visual outcomes. Ophthalmology, 2000;107:608-12.
[3]
Mester V, Kuhn F. Ferrous intraocular foreign bodies retained in the posterior segment: management options and results. Int Ophthalmol, 1998;22:355-62.
[4]
Wickham L, Xing W, Bunce C, Sullivan P. Outcomes of surgery for posterior segment intraocular foreign bodies-a retrospective review of 17 years of clinical experience. Graefes Arch Clin Exp Ophthalmol 2006 Jun 21 [Epub ahead of print].
[5]
Lala-Gitteau E, Arsene S, Pisella PJ. [Intraocular foreign bodies: a descriptive and prognostic study of 52 cases]. J Fr Ophtalmol, 2006;29:502-8.
[6]
Hutton WL, Fuller DG. Factors influencing final visual results in severely injured eyes. Am J Ophthalmol, 1984;97:715-22.
[7]
Coleman DJ, Lucas BC, Rondeau MJ, Chang S. Management of intraocular foreign bodies. Ophthalmology, 1987;94:1647-53.
[8]
Newell SW, Rowsey JJ. Management considerations of intraocular foreign bodies and endophthalmitis. Seminars in Ophthalmology, 1989;4:93-109.
[9]
Eckardt C, Eckert T, Eckert U. Memory snare for extraction of intraocular foreign bodies. Retina, 2006;26:845-7.
Erakgün T, Ates H, Akkin C, Kaskaloglu M. A simple “lasso” for intraocular foreign bodies. Ophthalmic Surg Lasers, 1999;30:63-6.
Erakgün T, Akkin C, Mentes J. Management of the posterior segment foreign bodies with a simple snare. Retina, 2003;23:858-60.




© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline