Article

2 Iconography
Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 33,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    18 2 0 0


La Presse Médicale
Volume 48, n° 12
pages 1551-1568 (décembre 2019)
Doi : 10.1016/j.lpm.2019.10.014
Revues

Addiction aux jeux (d’argent et vidéo) et état de santé des joueurs : une revue critique de la littérature
Gambling and Gaming disorders and physical health of players: A critical review of the literature
 

Loriane Benchebra 1, 2, 4, Jean-Marc Alexandre 1, 2, 4, Jacques Dubernet 1, 2, 4, Mélina Fatséas 1, 2, 3, Marc Auriacombe 1, 2, 4, 5,
1 Université de Bordeaux, 33000 Bordeaux, France 
2 Université de Bordeaux, équipe phénoménologie et déterminants des comportements appétitifs, Sanpsy CNRS USR 3413, 33000 Bordeaux, France 
3 CHU de Bordeaux, pôle addictologie, 33000 Bordeaux, France 
4 Centre hospitalier Charles-Perrens et CHU de Bordeaux, pôle addictologie et filière régionale, 33000 Bordeaux, France 
5 University of Pennsylvania, Perelman School of Medicine, center for studies of addiction, department of psychiatry, Phildelphia, PA, États-Unis 

Marc Auriacombe, Centre hospitalier Charles-Perrens, pôle addictologie, 121, rue de la Béchade, 33076 Bordeaux cedex, France.CHU de Bordeaux, centre hospitalier Charles-Perrens, pôle addictologie121, rue de la BéchadeBordeaux cedex33076France
Résumé
Contexte

Le jeu pathologique (jeux d’argent et jeux vidéo) figure désormais dans la classification DSM-5 et a été annoncé pour la prochaine édition de la CIM. Le lien entre jeux et comorbidités psychiatriques a fait l’objet de nombreuses études de mise au point, mais il n’existe pas de synthèse des connaissances sur les liens entre jeux et santé somatique.

Objectif

Notre objectif était d’évaluer l’impact du jeu pathologique, jeux d’argent (JA) et jeux vidéo (JV), sur la santé somatique des joueurs.

Sources documentaires

Nous avons procédé à une revue systématique de la littérature en utilisant la base de données bibliographies Pubmed/Medline. La recherche a été effectuée en anglais en utilisant les mots clés « gambling  », « pathological gambling  », « gambling health  », « gaming  », « pathological gaming  » et « gaming health  ».

Sélection des études

Les études sélectionnées examinaient l’état de santé somatique de joueurs pathologiques. Nous avons obtenu 133 articles référencés dans la base de données Medline. Après une première lecture des résumés et introductions, puis lecture complète, 17 articles soit 56 179 sujets ont été retenus, et 8 articles soit 63 887 sujets ont été rajoutés après lecture des références. Au total, 25 articles ont été gardés pour analyse.

Résultats

L’ensemble des études décrivait un mauvais état de santé somatique pour les joueurs pathologiques. Pour les JA, les données rapportaient l’existence de troubles digestifs (entre 20 et 40 %), de troubles du sommeil (entre 35 et 68 %), de céphalées (entre 20 et 30 %), et de troubles cardiovasculaires : tachycardie (9 %) et coronaropathie (entre 12 et 23 %). Ces résultats étaient la plupart du temps significatifs lorsqu’ils étaient comparés à la population générale. Pour les JV, les études disponibles ne rapportaient pas de prévalences, mais les symptômes les plus souvent décrits étaient les troubles du sommeil, les douleurs articulaires, les céphalées et les troubles de la vision. Ces symptômes étaient en particulier souvent décrits chez l’adolescent. Les troubles du sommeil étaient le symptôme décrit le plus fréquemment.

Limites

Une association entre addiction aux jeux et mauvais état de santé somatique a pu être mise évidence, mais les études disponibles ne permettent pas de se prononcer sur un lien de causalité entre addiction aux jeux et état santé somatique. L’addiction au jeu est une préoccupation récente et plus d’études sont nécessaires.

Conclusion

Les données de cette revue mettent en évidence une association entre le jeu pathologique et un mauvais état de santé des joueurs. La connaissance par le médecin des symptômes associés à l’addiction aux jeux pourrait contribuer à un meilleur repérage des joueurs avec addiction en soins premiers.

The full text of this article is available in PDF format.
Summary
Context

Gambling and gaming disorders have been introduced as addictions in the DSM-5 and have been announced for the next edition of the ICD. Links between gambling and gaming and psychiatric comorbidities have been thoroughly investigated, but so far the impact of gambling and gaming on physical health has been overlooked.

Objective

Our aim was to evaluate the impact of gaming and gambling disorders on the physical health of gamers and gamblers.

Sources

We conducted a systematic review of the literature, using PubMed/Medline to retrieve studies with the following: keywords: “gambling” ; “pathological gambling” ; “gambling health” ; “gaming” ; “pathological gaming” and “gaming health”.

Papers selection

Selected studies all reported on the physical health of gamers and gamblers with addiction. We obtained 133 articles from the Medline database. After screening abstracts and introductions and full reading of papers we retrieved 25 articles for this review. Seventeen articles reporting 56,179 subjects with gambling disorder and 8 articles reporting 63,887 subjects with gaming disorder.

Results

All papers described the physical health of individuals with gaming and gambling disorders. For gambling, data showed the existence of digestive disorder (20 to 40%), sleeping disorders (35 to 68%), headaches (20 to 30%) and cardiovascular disorders: tachycardia (9%) and coronary artery disease (2 to 23%). Results were mostly significant when compared to the general population. For gaming, available studies reported qualitative data. Most frequently reported symptoms were sleeping complaints, joint pain, headaches and visual problems. These symptoms were more frequently described for teenagers. Sleeping complaints were the most frequently reported symptom.

Limits

Although we found that the physical health of gamers and gamblers with addiction was impaired, no study investigated the causal role of addiction, gaming, and gambling. Further studies are needed to better understand how behavioral addictions impact physical heath.

Conclusion

Data reported in this review documented that individuals with gaming or gambling disorders have an impaired physical health. Knowledge of the symptoms reported could help primary care physicians to better screen for gambling and gaming disorders among their patients.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2019  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline