Article

5 Iconography
Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates



@@#116300@@

Journal Français d'Ophtalmologie
Sous presse. Epreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 28 février 2020
Doi : 10.1016/j.jfo.2019.09.013
Received : 4 September 2019 ;  accepted : 25 September 2019
Indications d’angiographie à la fluorescéine et d’OCT-angiographie en consultation de rétine médicale : comparaison entre 2015 et 2018
Indications for fluorescein angiography and optical coherence tomography angiography (OCTA) in medical retina: Changes from 2015 and 2018
 

J.-F. Le Rouic a, b, , P. Peronnet a, b, A. Barrucand a, b, S. Delaunay a, b, S. Dupouy a, b, I. Badat a, b, F. Becquet a, b
a Ophtalliance, 88, rue des Hauts-Pavés, 44000 Nantes, France 
b Institut ophtalmologique de l’ouest–Jules-Verne, clinique Jules-Verne, 2-4, route de Paris, 44300 Nantes, France 

Auteur correspondant.
Résumé
Introduction

Le développement de l’angiographie par tomographie par cohérence optique (OCTA) dans la prise en charge des pathologies rétiniennes permet de réduire les indications d’angiographie à la fluorescéine (AF). Depuis 2015, nous utilisons l’OCTA et nous nous efforçons de réaliser le moins d’angiographie (AF) possible. Dans cette étude, nous décrivons les taux d’OCTA et d’AF réalisés et leur indication.

Patients et méthodes

Étude descriptive rétrospective monocentrique. Analyse des dossiers de patients examinés pour une pathologie rétinienne par un spécialiste en rétine médicale entre janvier 2015 et juin 2018.

Résultats

3487 patients ont été examinés. Les dossiers de 651 d’entre eux (1170 yeux) ont été sélectionnés au hasard pour constituer le groupe étudié. L’âge moyen était de 72 ans (60 % de femmes). 49,4 % des yeux ont eu un OCTA et 6,5 % une AF. Après la première année, le taux d’angiographie était de 2 %. L’OCTA était réalisée principalement pour une dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) et/ou une maculopathie liée à l’âge : 50 %, une choriorétinite séreuse centrale (CRSC) : 12 % et une occlusion vasculaire rétinienne : 10 %. L’AF était réalisée principalement pour une DMLA : 49 % ; une rétinopathie diabétique (RD) : 18 % et une CRSC : 14 %. 16 % des yeux souffrant de RD, 11 % de CRSC et 10 % de DMLA ont eu une AF (p <0,05).

Conclusion

En pratique courante, l’OCTA était réalisée pour la moitié des yeux examinés et l’AF pour seulement 6,5 % des yeux. Ce taux était de 2 % après la première année d’utilisation de l’OCTA. La RD était la principale pathologie nécessitant une AF.

The full text of this article is available in PDF format.
Summary
Introduction

Non-invasive multimodal imaging, including optical coherence tomography angiography (OCTA), has demonstrated high sensitivity and specificity for the management of retinal diseases. Since the availability of OCTA in 2015, we have developed a policy of “as little fluorescein angiography as possible”. In this study, we describe the rate of OCTA and fluorescein angiography (FA) performed and their indications.

Methods

Retrospective descriptive single-centre study. Chart review of patients examined for retinal disorders by one medical retina specialist between January 2015 and June 2018.

Results

3487 patients were examined for a retinal disease. The charts of 651 of these patients (1170 eyes) were randomly selected for analysis (study group). The mean age in the study group was 72 years (60% female). Overall, OCTA and FA were performed in 49.4% and 6.5% of the studied eyes respectively. After the first year, the rate of FA decreased to 2%. The main indications for OCTA were age-related macular degeneration (AMD): 50%, central serous chorioretinopathy (CSC): 12% and retinal vascular occlusion: 10%. The most frequent indications for FA were AMD: 49%, diabetic retinopathy (DR): 18% and CSC: 14%. FA was performed in 16%, 11% and 10% of eyes diagnosed with DR, CSC and AMD respectively (P <0.05).

Conclusion

In routine practice, OCTA was performed in half of the eyes examined for a retinal disorder. The overall rate of FA was 6.5% and dropped to 2% after the first year of OCTA use. DR was the main disorder still requiring FA.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Angiographie, Tomographie par cohérence optique, Pathologies de la rétine, Macula, Dégénérescence maculaire liée à l’âge

Keywords : Angiography, Optical coherence tomography, Retinal diseases, Macula, Age-related macular degeneration




© 2020  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline