Article

2 Iconography
Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    4 2 0 0


Revue du rhumatisme
Volume 75, n° 3
pages 241-244 (mars 2008)
Doi : 10.1016/j.rhum.2007.06.012
accepted : 28 June 2007
Résultats à long terme de la pose d’une prothèse totale du genou chez des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde
Long-term outcome of total-knee replacement in patients with rheumatoid arthritis
 

Klemens Trieb a, , Maximillian Schmid a, Thomas Stulnig b, Wolfgang Huber a, Axel Wanivenhaus a
a Service d’orthopédie, université de Vienne, 1090 Vienne, Autriche 
b Service de médecine interne-III, université de Vienne, Vienne, Autriche 

Auteur correspondant. Department of Orthopedics, Klinikum Kreuzschwestern Wels, Grieskirchnerstr, 42, 4600 Wels, Allemagne.
Résumé
Objectifs

Nous avons analysé l’évolution clinique et radiologique à long terme de 68 prothèses totales du genou consécutives chez 50 patients atteints de polyarthrite rhumatoïde.

Méthodes

Au cours d’un suivi dont la durée moyenne était de 11,2±1,2 ans (éventail entre 9,7 et 13,7 ans) toutes les révisions (reprises) de prothèses ont été incluses. L’évolution clinique et radiologique a été suivie rétrospectivement pour 37 genoux chez 28 patients encore en vie. Tous les autres patients qui sont décédés sans révision ont été pris en compte au moment du dernier contrôle de suivi et aucun patient n’a été perdu au cours du suivi. Une révision s’est imposée pour 13 genoux (19 %, un révisé deux fois), avec un taux global d’infection profonde de 1,47 %.

Résultats

Le taux de survie était de 81,6±0,05 à 12 ans en considérant toute révision ou extraction de la prothèse comme point final. Aucune différence significative n’a été observée entre les fixations avec ou sans ciment ou celles hybrides (Log rank 0,2544). Le score moyen IKS de la Knee Society était respectivement de 77,2 points cliniques (éventail de 40 à 95 points) et 75,3 points fonctionnels (éventail de 30 à 100 points) au contrôle final. L’indice de masse corporelle (IMC) était 25,9 au moment de la chirurgie et 25,3 au suivi (n.s.). Il n’y avait aucune corrélation entre l’IMC, l’âge, le côté, le sexe et la fréquence de révision. Aucune arthroplastie n’était à risque de retrait ou de révision au suivi.

Conclusions

L’étude montre dix à 12 années de résultats cliniques et radiologiques pour la prothèse du genou PCA chez des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde sans préférence pour la méthode de fixation ou le poids du patient.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Polyarthrite rhumatoïde, Prothèse totale de genou, Évolution à long terme

Keywords : Rheumatoid arthritis, Knee arthroplasty, Long-term, Outcome



 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais sa référence anglaise dans le même volume de Joint Bone Spine .



© 2008  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline