Article

PDF
Access to the PDF text
Advertising


Free Article !

Nutrition clinique et métabolisme
Volume 16, n° 3
page 147 (septembre 2002)
Éditorial

Le Clan : 5 ans plus tard... le cadrage institutionnel

C.  Ricour *
*Auteur correspondant

Dans un éditorial publié il y a 5 ans dans Nutrition Clinique et Métabolisme [1], il était proposé la mise en oeuvre d'une nouvelle stratégie hospitalière : le Comité de Liaison Alimentation-Nutrition ou CLAN. Depuis, un nombre important de grandes structures hospitalières se sont dotées d'un CLAN ou du moins ont affiché leur souhait de le créer. L'expertise acquise en ce domaine est bien entendu encore trop parcellaire et surtout manque de recul pour qu'une première évaluation puisse être réalisée. Néanmoins des données convergentes et objectives montrent que le concept de CLAN est perçu très positivement par la majorité des professionnels concernés par l'alimentation-nutrition des patients hospitalisés et qu'ils sont prêts à s'engager dans cette démarche innovante transversale et interdisciplinaire. Des expériences, limitées et encore ponctuelles mais très intéressantes et concrètes, témoignent du dynamisme de ces pionniers, ayant intégré cette démarche dans le processus d'amélioration de la qualité. De tels résultats aussi spectaculaires soient-ils ne doivent pas occulter toutefois les difficultés, lenteurs et « doutes »... que toute innovation suscite. L'absence de motivation de certains professionnels, l'épuisement du volontariat des uns, la non reconnaissance des autres et, dans bien des cas, une implication « non affichée » des institutionnels sont autant de facteurs qui contribuent à ralentir la dynamique enclenchée il y a quelques années.

Dans ce contexte, le ministère de la Santé a lancé en janvier 2001 le Programme National Nutrition Santé ; une de ses pistes stratégiques a pour objectif de « prévenir, dépister et prendre en charge des troubles nutritionnels dans les établissements de santé (ES) ». La Direction de l'Hospitalisation et de l'Organisation des Soins du Ministère a décidé de demander à un groupe d'experts pluriprofessionnels des ES, publics et privés, d'élaborer les grands axes d'une politique nutritionnelle dans les ES. Dix-huit mois plus tard, plusieurs textes officiels (dans ce numéro) sont issus de ces travaux : un décret créant le Comité National de l'Alimentation et de la Nutrition des ES et la circulaire ministérielle DHOS/E1/n° 2002/86 du 29 mars 2002 (BO n° 2002-16 du 15 au 21 avril 2002) relative à l'alimentation et à la nutrition dans les ES. Elle a pour objectif de donner à ceux-ci un cadre général pour organiser leur politique en matière d'alimentation et de nutrition. Elle recommande la mise en place, dans chaque ES, d'un CLAN et, dans certains d'entre eux, l'organisation d'une Activité de Nutrition Clinique. Leurs missions, leur composition et leur fonctionnement respectifs sont clairement définis.

Un tel cadrage institutionnel était attendu. À nous de saisir cette opportunité pour mettre en place, sur des bases incontournables, ces nouvelles organisations.

@@#101529@@

[1] Ricour C. Une nouvelle stratégie hospitalière : le CLAN. Nutr Clin Métabol 1999 ; 13 : 157-158

Top of the page


© 2002  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. All Rights Reserved.

EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline