Article

PDF @@113110@@
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Gastroentérologie Clinique et Biologique
Vol 29, N° 8-9  - août 2005
Doi : GCB-8-9-2005-29-8-0399-8320-101019-200515083
Séance 4 : Hépatites virales

CO29
L'ÉVALUATION DE LA CHARGE VIRALE APRÈS 15 JOURS DE TRAITEMENT PAR PEG-INTERFÉRON ALPHA-2A + RIBAVIRINE PERMET-ELLE DE PRÉDIRE LA NON RÉPONSE VIROLOGIQUE CHEZ LES MALADES GÉNOTYPE 1 ?
 

JP Bronowicki [1], D Ouzan [2], T Asselah [3], H Desmorat [4], JP Zarski [5], L Castéra [6], M Bourlière [7], C Renou [8], A Tran [9], P Melin [10], C Hézode [11], M Chevalier [12], MI Bouvier-Alias [11], F Montestruc [13], I Lonjon-Domanec [13], JM Pawlotsky [11]
[1] Nancy
[2] St-Laurent-du-Var
[3] Clichy
[4] Toulouse
[5] Grenoble
[6] Bordeaux
[7] Marseille
[8] Hyères
[9] Nice
[10] St Dizier
[11] Créteil
[12] Lyon
[13] Neuilly-sur-Seine.

Chez les malades VHC+, la probabilité d'obtenir une réponse virologique prolongée est quasi nulle (0,8 %) si l'ARN du VHC reste détectable par PCR après 24 semaines de traitement par bithérapie pégylée [1]. Ainsi l'absence de réponse virologique précoce à S24 doit faire à discuter l'arrêt précoce du traitement. L'objectif de notre étude était (i) de déterminer les facteurs prédictifs de non réponse virologique à S24 chez des malades génotype 1 et (ii) d'essayer d'établir, à partir de ces facteurs, un modèle mathématique permettant de prédire très précocement la non réponse à S24, permettant de discuter l'arrêt des traitements inutiles.

Malades et méthodes

524 malades naïfs et infectés par un génotype 1 ont été inclus dans cette étude multicentrique nationale dont l'objectif initial était d'évaluer la possibilité d'arrêter la ribavirine après S24 chez les malades présentant une réponse virologique à S24 [2]. Tous les malades ont été traités par PEG-interféron α2a 180 µg/sem + 800 mg/j de ribavirine. Les charges virales (CV) ont été déterminées dans le même laboratoire à J0, S2, S4 et S12 par PCR quantitative (Cobas Monitor, seuil de sensibilité 600 UI/mL). La réponse virologique à S24 était déterminée par PCR qualitative (Cobas Amplicor, seuil 50 UI/mL). Une analyse en régression logistique multiple a inclus tous les facteurs avec P ≪ 0,1.

Résultats

366 malades/524 (70 %) ont présenté une réponse virologique à S24. La diminution de la CV à S2, S4, S12 était significativement plus importante chez les répondeurs (CV en log10, NR vs : J0  : 6,4 vs 6,1 ; S2  : 5,63 vs 4,16 ; S4  : 5,26 vs 3,43 ; S12  : 4,51 vs 2,84). Les facteurs suivants étaient prédictifs de non réponse à S24  : âge > 44 ans, CV élevée à J0, la diminution de la CV à S2, S4 et S12. La formule tenant compte de l'âge et des CV à J0 et S2 [1/(1 + exp(7.85 + 0.33 (1 si âge ≪ 44, 0 si âge > 44)-1.42*logJ0 - 1.87*delta log S2)] permettait de classer correctement 89 % des malades. L'évolution de la CV à S4 n'apportait pas plus de renseignements par rapport à la CV à S2. La formule tenant compte de l'âge, des CV à J0, S2 et S12 [1/(1 + exp(10.84 + 0.52 (1 si âge≪44, 0 si âge > 44) - 2.69*logJ0 - 0.99*delta log D2 - 1.99 * delta log S12)] permettait de prédire la non réponse à S24 avec 95 % de précision.

Conclusion

L'évaluation très précoce des CV pourrait permettre de prédire très tôt la non réponse virologique à S24. Elles pourraient être utiles pour proposer l'arrêt du traitement chez les malades n'ayant aucune chance de négativer la PCR à S24.

Références

[1]
Davis GL. Hepatology 2003.
[2]
AFEF 2003.




© 9 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline