Article

PDF @@113110@@
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Gastroentérologie Clinique et Biologique
Vol 29, N° 8-9  - août 2005
Doi : GCB-8-9-2005-29-8-0399-8320-101019-200515084
Séance 4 : Hépatites virales

CO30
ENTECAVIR CHEZ LES MALADES CO-INFECTÉS VIH-VHB : EFFICACITÉ ET TOLÉRANCE DANS UNE ÉTUDE DE PHASE II (AI463-038)
 

Y Benhamou [1], S Pol [2], E Ledesma [3], R Wilber [3]
[1] La Pitié-Salpetrière, Paris
[2] Necker, Paris
[3] Bristol-Myers Squibb, Wallingford, USA.

Rationnel

L'Entecavir (ETV) est un inhibiteur sélectif puissant de la polymérase du virus de l'hépatite B (VHB) qui présente un faible potentiel d'interaction avec les agents anti-VIH et ne sélectionne pas de résistance contre ces traitements. L'hypothèse à la base de ce travail est que l'ETV est supérieur au placebo pour réduire l'ADN-VHB de malades co-infectés VIH-VHB recevant une combinaison thérapeutique hautement active incluant de la lamivudine.

Méthode

L'étude AI463-038 est une étude comparative menée chez 68 malades co-infectés VIH-VHB avec une virémie VHB persistante sous lamivudine (> 10 000 000 copies/mL en PCR Roche), et pour la plupart d'entre eux (88 %) au moins une mutation conférant une résistance à la lamivudine. Les malades ont été randomisés pour recevoir en double-aveugle 1,0 mg/j d'ETV (N = 51) ou du placebo (N = 17) pendant 24 semaines puis de l'ETV en ouvert pendant 24 semaines supplémentaires. Tous les malades ont par ailleurs maintenu leur traitement par lamivudine pendant toute la durée de l'étude. L'objectif principal était de comparer entre les 2 groupes la baisse moyenne de l'ADN-VHB à 24 semaines par rapport à l'inclusion.

Résultats

A l'inclusion, le taux moyen d'ADN-VHB sérique était de 9,13 log10 copies/mL. À S24, la baisse moyenne de l'ADN-VHB était plus importante dans le groupe ETV (-3.66 vs + 0.11 log10 copies/mL dans le groupe placebo, P ≪ 0.0001). La proportion de malades avec une virémie ≪ 400 copies/mL ou celle avec une baisse > 2 log10 étaient également supérieure dans le groupe ETV (84 % vs 0 % pour le placebo, P ≪ 0.0001). Un nombre significativement plus élevé de malades traités par ETV ont eu une normalisation des ALAT après 24 semaines de traitement (49 % vs 17 % dans le groupe placebo, P = 0.05). Sur une durée moyenne de suivi de 40 semaines, la fréquence des événements indésirables a été comparable dans les 2 groupes. Deux malades traités par ETV (4 %) ont arrêté le traitement pour effet indésirable  : l'un pour élévation des ALAT et de la bilirubine, l'autre pour élévation des ALAT et des ASAT. Les 2 événements déjà présents à l'inclusion ont été considérés comme non liés au traitement à l'étude. Aucune modification significative de la virémie VIH ou du nombre de CD4 n'a été observée dans aucun des 2 groupes.

Conclusions

Chez les malades co-infectés VIH-VHB, avec un VHB résistant à la lamivudine, l'adjonction d'ETV a permis une réduction rapide et cliniquement significative de l'ADN-VHB ainsi qu'une normalisation des ALAT en 24 semaines. Sa tolérance a été comparable à celle du placebo. Il n'a pas été observé d'interaction avec l'infection VIH ou ses traitements. L'ETV est le premier antiviral sélectif du VHB à avoir montré une efficacité et une bonne tolérance dans cette population.





© 9 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline