Article

PDF @@113110@@
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Gastroentérologie Clinique et Biologique
Vol 29, N° 8-9  - août 2005
Doi : GCB-8-9-2005-29-8-0399-8320-101019-200515094
Tumeurs du foie, fibrose

CA8
POLYMORPHISMES SDF 1-3'A ET CCR5D32 ET RISQUE DE CIRRHOSE, DE CARCINOME HÉPATOCELLULAIRE ET DE MORT CHEZ LES MALADES ALCOOLIQUES OU INFECTÉS PAR LE VIRUS DE L'HÉPATITE C
 

P Nahon [1], N Charnaux [2], A Sutton [2], P Rufat [3], C Simon [2], A Poiré [2], JC Trinchet [1], M Beaugrand [1], L Gattegno [2]
[1] Service d'Hépatogastroentérologie, Bondy
[2] Service de Biochimie, Bondy
[3] Département MSI, Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière, Paris.

Buts

Le recrutement de cellules mononucléées dans le foie est une étape importante dans la constitution et la progression des lésions hépatiques dues à l'alcool ou au virus de l'hépatite C (VHC). Les chimiokines sont des cytokines impliquées dans la migration des cellules mononucléées. Nous avons étudié l'influence des polymorphismes des gènes codant pour la chimiokine Stromal cell Derived Factor-1 (SDF-1) ou pour le récepteur de chimiokine CCR5 sur l'évolution de ces lésions.

Malades et méthodes

Nous avons déterminé les polymorphismes SDF-1 3'A et CCR5D32 ainsi que les taux sériques de SDF-1α et RANTES chez 130 sujets sains, 191 malades alcooliques et 109 malades infectés par le VHC inclus au moment du diagnostic de cirrhose et suivis prospectivement. L'influence de ces polymorphismes sur la mort et l'incidence du carcinome hépatocellulaire (CHC) a été étudiée.

Résultats

La fréquence de l'allèle SDF-1 3'A était significativement plus basse chez les malades ayant une cirrhose alcoolique que chez les sujets contrôles [50/146 (34.3 %) vs 64/128 (50 %), P = 0,009], alors que les taux sériques de SDF-1α étaient plus élevés chez les malades par rapport aux sujets contrôles quelle que soit la cause de la cirrhose [2711 ± 680 vs 2379 ± 470 pg/mL (P = 0,0004)]. La distribution génotypique du polymorphisme CCR5D32 ne différait pas entre les malades et les sujets contrôles. Si aucun des polymorphismes étudiés ni les taux sériques des chimiokines n'influaient sur le risque de CHC, l'allèle CCR5D32 était un facteur de risque indépendant de mortalité liée au foie dans cette cohorte [20/46 (43.4 %) vs 70/254 (27.5 %), χ2 test = 0,03, Log-rank test = 0,04, risque relatif = 1.707 (95 % CI = 1,008-2,891)].

Conclusions

Ces résultats suggèrent une influence de SDF-1 dans la pathogénèse de la cirrhose alcoolique et une association entre portage de l'allèle CCR5D32 et un moins bon pronostic chez les malades ayant une cirrhose.





© 9 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline