Article

PDF @@113110@@
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Gastroentérologie Clinique et Biologique
Vol 29, N° 8-9  - août 2005
Doi : GCB-8-9-2005-29-8-0399-8320-101019-200515109
Hépatites Virales

CA23
QUELLES SONT LES VARIABLES ASSOCIÉES À UNE FIBROSE SÉVÈRE (> 3) CHEZ LES MALADES AYANT UNE HÉPATITE CHRONIQUE VIRALE B
 

JP Zarski [1 et 2], C Trépo [3], V Leroy [1 et 2], D Samuel [4], JC Trinchet [5], A Slama [6], P Marcellin [7], , Fédération des Pôles et des Réseaux
[1] Hépato-Gastroentérologie CHU, Grenoble
[2] U 548, Grenoble
[3] Hépatologie, Lyon
[4] Centre Hépato-Biliaire, Villejuif
[5] Hépato-Gastroentérologie, Bondy
[6] GSK, Marly-le-Roi
[7] Hépato-Gastroentérologie, Clichy.

La séroconversion HBe constitue une étape importante de l'histoire naturelle de l'hépatite chronique virale B (HCVB). Les malades ayant une HCVB antigène HBe négatif sont habituellement plus âgés, ont un mode de contamination inconnu et des lésions histologiques plus sévères. Le but de l'étude était d'étudier les variables indépendamment associées à une fibrose sévère (> 3), ou F = 4 chez les malades ayant une HCVB.

Malades et méthodes

865 malades ayant une hépatite chronique virale B histologiquement prouvée, ont été inclus. Les malades co-infectés par le VIH, le VHD et le VHC étaient exclus. Les variables étudiées comprenaient les caractéristiques épidémiologiques, cliniques, biologiques, virologiques (statut HBe et ADN du VHB). Le score histologique était déterminé à l'aide de l'index Métavir par un anatomopathologiste indépendant.

Résultats

En analyse univariée, l'âge (51,6 ± 12,8 vs 40,8 ± 13,4 ans), la durée de la maladie (28,1 ± 12,2 vs 24,1 ± 13,2) étaient associés à un score F > 3 alors que le mode de contamination intrafamilial (15,8 % vs 7,5 %) et mère-enfant (11,5 % vs 6,5 %) ainsi que la charge virale (5,4 ± 2,1 vs 3,9 ± 1,9 log UI/mL) étaient associés à un score F ≪ 2. En analyse multivariée, seuls l'âge > 50 ans (RR = 4,8, IC 95 % 2,4 - 9,6, P ≪ 0,001) et le sexe masculin (RR = 1,8, IC 95 % : 1,2 - 2,8, P ≪ 0,01) étaient significativement associés à un score F > 3. Chez les malades avec cirrhose, l'âge, la durée de la maladie et le pourcentage d'hommes étaient significativement plus élevés ; par contre, les malades sans cirrhose avaient plus fréquemment un mode de transmission intrafamilial ou mère-enfant, une activité sérique des ALAT et un niveau de charge virale plus élevé, un antigène HBe positif (29,8 % vs 20,5 %). En analyse multivariée, seul l'âge > 50 ans (RR = 7,4, IC 95 % 3,3 - 16,6, P ≪ 0,001), une charge virale ≪ 5 log copies/mL (RR = 3,0, IC 95 % 1,2 - 7,8, P ≪ 0,01) et le sexe masculin (RR = 1,8, IC 95 % 1,1 - 2,7, P ≪ 0,03) étaient indépendamment associés à un score F4.

Conclusion

L'âge et le sexe masculin sont les seules variables expliquant la sévérité des lésions histologiques chez les malades ayant une HCVB. Le statut HBe n'intervient que chez les malades avec cirrhose.





© 9 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline