Article

PDF @@113110@@
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Gastroentérologie Clinique et Biologique
Vol 29, N° 8-9  - août 2005
Doi : GCB-8-9-2005-29-8-0399-8320-101019-200515117
Hépatites Virales

CA31
CARACTÉRISTIQUES DES MALADES INCLUS DANS UN OBSERVATOIRE PROSPECTIF ET MULTICENTRIQUE SUR L'OBSERVANCE DU TRAITEMENT DE L'HÉPATITE C (CHEOBS)
 

D Ouzan [1], T Fontanges [2], P Melin [3], JP Lang [4], M Rotily [5], L Cattan [6], M Chousterman [7], P Marcellin [8], P Cacoub
[1] Institut Arnault Tzanck-Saint Laurent du Var, Centre de l'Appareil Digestif, Bourgoin Jallieu
[2] Hôpital Saint Dizier
[3] Centre Hospitalier Erstein
[4] Clinsearch- Bagneux
[5] Noisy le Sec
[6] CHIC, Créteil
[7] Hôpital Beaujon, Clichy
[8] Hôpital Pitié Salpétrière, Paris.

Contexte

L'étude CHEOBS est une étude observationnelle, prospective et multicentrique en France, élaborée pour analyser les facteurs qui conditionnent l'observance au traitement combiné peginterféron alpha-2b et ribavirine chez les malades porteurs d'une infection chronique par le virus de l'hépatite C (VHC).

Objectifs

Analyser les caractéristiques des malades inclus dans l'étude CHEOBS.

Méthodes et malades

De janvier 2003 à décembre 2004, 1945 malades atteints d'hépatite chronique virale C ont été inclus de façon prospective dans l'étude CHEOBS.

Résultats

Les malades inclus étaient d'âge moyen 47 ± 12 ans, plus fréquemment des hommes (61 %). Quinze pour cent étaient au chômage et 15 % vivaient dans des conditions de précarité. Les modes de contamination les plus fréquents étaient l'usage de drogue (42 %) et la transfusion (27 %). L'ancienneté présumée de l'infection était de 20,5 ± 9 ans. Les buveurs excessifs (> 50 g/j) étaient peu présents (2 %) contrairement aux fumeurs (47 %) et aux toxicomanes (44 % : anciens 41 %, actuels 3 %). Les malades qui avaient fait usage de drogue étaient plus fréquemment des hommes, fumeurs, buveurs excessifs, co-infectés par le VIH, anxio-dépressifs et en situation de précarité (P ≪ 0,001). Vingt-cinq pour cent des malades avaient un antécédent de dépression. Si à l'instauration du traitement 22 % présentaient un trouble psychiatrique, le recours à un psychiatre n'a été réalisé que dans un peu plus de la moitié des cas. Les malades étaient suivis en CHU pour 49 %, en CHG pour 32 % et en secteur libéral pour 19 % d'entre eux. Si les caractéristiques des malades traités en CHU et en libéral n'étaient pas différentes, les malades traités en CHG présentaient plus fréquemment des troubles psychiatriques (P ≪ 0,001), une situation de précarité (P ≪ 0,001), une toxicomanie et un traitement de substitution (P ≪ 0,001). La charge virale était considérée comme élevée (> 800 000 UI) dans 46 % des cas. La répartition des génotypes était la suivante : G1 55 %, G2 11 %, G3 25 %, G4 7 % et G5 2 %. L'évaluation des lésions hépatiques montrait un score de fibrose F2 ou F3 dans 50 % et une cirrhose F4 dans 16 % des cas. Les malades n'avaient jamais reçu de traitement dans 72 % des cas.

Conclusion

En pratique médicale courante, les malades qui débutent un traitement ont pour deux tiers d'entre eux des lésions de fibrose modérées à sévères. Ils présentent pour un quart d'entre eux des troubles psychiatriques et pour un peu moins de la moitié un usage de drogues (ancienne ou actuelle) pour lequel 11,4 % recevaient un traitement de substitution. Les malades apparaissent différents selon le secteur de prise en charge. Le suivi de cette cohorte de près de 2000 malades fournira des renseignements importants sur l'observance aux traitements de l'hépatite chronique C en France.


Promoteur Schering-Plough France.





© 9 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline