Article

PDF @@113110@@
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Gastroentérologie Clinique et Biologique
Vol 29, N° 8-9  - août 2005
Doi : GCB-8-9-2005-29-8-0399-8320-101019-200515127
Hépatites Virales

CA41
LE RETRAITEMENT PAR BITHÉRAPIE PÉGYLÉE EST EFFICACE CHEZ LES MALADES ATTEINTS D'HÉPATITE CHRONIQUE C RECHUTEURS APRÈS UNE BITHÉRAPIE STANDARD ET CHEZ LES NON-RÉPONDEURS AYANT UN GÉNOTYPE NON-1 ET UNE FIBROSE PEU SÉVÈRE
 

MP Ripault [1], V Oulès [2], N Boyer [1], M Martinot [1], P Marcellin [1], M Bourlière [2]
[1] Service d'Hépatologie et INSERM U481, Hôpital Beaujon, Clichy
[2] Service d'Hépatologie, Hôpital Saint Joseph, Marseille.

Buts de l'étude

Evaluer sur une série de malades consécutifs, l'efficacité de l'association interféron pégylé alpha2b (IFNpeg) avec la ribavirine (RBV) chez les malades atteints d'hépatite chronique C, non répondeurs ou rechuteurs après un traitement par bithérapie standard.

Malades et méthodes

154 malades ont été traités dans nos 2 centres : 54 rechuteurs (R) et 100 non répondeurs (NR) à une bithérapie standard (IFN standard et RBV). L'âge moyen était de 49 ans, dont 64 % d'hommes. Les scores de fibrose (METAVIR) évalués avant traitement étaient : F1 : 19 %, F2 : 34 %, F3 : 21 %, F4 : 26 %. 71 % des malades avaient un génotype 1 (G1), 17 % un génotype 2 ou 3 et 10 % un génotype 4. Les malades ont été traités par IFNpeg 1,5 µg/kg/semaine et RBV 800 à 1 200 mg/jour en fonction du poids. L'efficacité était déterminée par la détection de l'ARN VHC par PCR qualitative 6 mois après l'arrêt du traitement.

Résultats

RVP (intention de traiter). Total F1-F2 F3-F4 R G1 59 % (20/34) 65 % (17/26) 37 % (3/8) G non-1 60 % (12/20) 70 % (7/10) 50 % (5/10) NR G1 8 % (6/76) 15 % (5/33) 2 % (1/43) G non-1 29 % (7/24) 50 % (6/12) 8 % (1/12).

Conclusion

La probabilité de RVP est élevée chez les rechuteurs après bithérapie standard, retraités par bithérapie pégylée, quels que soient le génotype et le stade de fibrose, et chez les non-répondeurs ayant un génotype non-1 et une fibrose peu sévère. En revanche, la probabilité de RVP est faible chez les non-répondeurs ayant un génotype 1 et/ou une fibrose sévère.





© 9 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline