Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 33,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    2 0 0 0


Nutrition clinique et métabolisme
Volume 21, n° S2
pages 32-33 (novembre 2007)
Doi : 10.1016/S0985-0562(07)78776-9
O004 La citrulline module la synthèse protéique musculaire chez le rat âgé dénutri via l’activation de S6R et de P70S6kinase1
 

C. Moinard a, S. Le Plenier a, C. Perret b, L. Cynober a
a Laboratoire de Biologie de la Nutrition, Faculté de Pharmacie, Paris, France 
b Inserm U567, Institut Cochin, Paris, France 

@@#100979@@
Introduction et but de l’étude

Nous avons récemment montré que la citrulline (CIT) était un puissant activateur de la synthèse protéique musculaire. Cependant, le mécanisme sous-jacent n’est pas connu. La régulation de la synthèse protéique musculaire par les acides aminés (e.g. leucine) s’exercerait au niveau de la voie de signalisation mTOR. Le but de cette étude est d’évaluer la capacité de la CIT à moduler la voie mTOR dans un modèle de malnutrition protéino-énergétique chez le rat âgé.

Matériel et méthodes

Quarante rats mâles Sprague-Dawley (19 mois) sont soumis à une restriction calorico-azotée à 50 % des ingesta spontanés pendant 12 semaines. Un groupe restreint est sacrifié (R). Puis les animaux sont renourris pendant 1 semaine à 90 % des ingesta spontanés, soit avec un régime standard (R+NEAA), soit avec un régime enrichi en citrulline (5 g/kg/j) (R+CIT). Un groupe contrôle a été nourri Ad Libitum tout au long du protocole (AL).

Les animaux sont sacrifiés à l’état post-absorptif et le tibialis est prélevé. Le niveau de phosphorylation de P70S6K1 et de S6R est déterminé par Western Blot.

Résultats


Tableau 1Unités arbitrairesALRR+NEAAR+CITP70S6kinase18,7±3,23,4±0,9*9,7±2,4*12,6±3,2S6R23,5±55,9±1,5*8,3±2,2*18,1±5,6Statistiques : ANOVA + testPLSD Fisher. vs AL, p<0.05, n vs R, p<0.05

Tableau 1 -
Unités arbitraires AL R+NEAA R+CIT 
P70S6kinase 18,7±3,2 3,4±0,9* 9,7±2,4* 12,6±3,2 
S6R 23,5±5 5,9±1,5* 8,3±2,2* 18,1±5,6 

Statistiques : ANOVA + testPLSD Fisher. vs AL, p<0.05, n vs R, p<0.05

Conclusions

Pour la première fois, non démontrons qu’un acide aminé non protéinogène peut activer la voie de signalisation mTOR.

The full text of this article is available in PDF format.


© 2007  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@