Article

PDF
Access to the PDF text
Advertising


Free Article !

Nutrition clinique et métabolisme
Volume 21, n° S2
page 70 (novembre 2007)
Doi : 10.1016/S0985-0562(07)78851-9
P049 Évaluation nutritionnelle de routine dans un programme de soins de support en oncologie : conformité avec les guidelines oncologiques européennes (ESPEN)
 

M.-M. Marin Caro a, N. Jacquelin-Ravel a, C. Luthy b, P. Nardo a, C. Pichard a
a Endocrinologie, Diabétologie et Nutrition, Hôpitaux Universitaires de Genève, Genève, Suisse 
b Médecine Interne et Réhabilitation (Beau-Séjour), Hôpitaux Universitaires de Genève, Genève, Suisse 

@@#100979@@
Introduction et but de l’étude

La prise en charge nutritionnelle des patients devrait suivre les nouvelles directives oncologiques de l’European Society for Clinical Nutrition and Metabolism (ESPEN). Notre objectif est de préciser le niveau d’adéquation entre nos pratiques actuelles et les directives de l’ESPEN chez les patients de notre Programme de Soins de Support en Oncologie.

Matériel et méthodes

Durant 3 mois consécutifs, tous les patients devaient avoir de routine une évaluation prospective de l’état nutritionnel (anamnèse médico-diétetique, Malnutrition Universal Screening Tool (MUST), biologie) et de la qualité de vie (European Organisation for Research and Treatment of Cancer (EORTC-QLQ C-30)) à l’admission (0-72 heures) et à la fin de l’hospitalisation. Des investigateurs indépendants de l’équipe de soins ont analysé la conformité des évaluations effectuées de routine, et si nécessaire les ont complétées selon les directives de l’ESPEN. Les résultats sont exprimés en fonction de la moyenne ± Déviation Standar (SD).

Résultats

52 patients (60 % H, âge moyen de 67.4±12.7 ans) présentant une grande variété de cancers, donc cancer du poumon (19 %), ORL (15 %), de la prostate (13 %) ont été inclus. De nombreux patients avaient déjà reçu une chimiothérapie (63.5 %) ou une radiothérapie (50 %). L’indice de masse corporelle (IMC) des patients est de 24.6±6.4 kg/m2 avec un % de perte de poids/6 derniers mois de 9.7±9.6%. Les bilans biologiques montraient une albuminémie de 25.9±5.0 g/L est un CRP de 84±63 mmol/L. Le score MUST était de 1.9±1.6 et l’échelle globale EORTC de 35.83±19.3. Les prises alimentaires étaient de 1409±380 kcal/j avec des dépenses énergétiques (Harris Benedict=HB) de 1723±277 kcal/24 h et un déficit énergétique de 21±24%. Chez 15 % des patients, les prises alimentaires étaient < 60 % aux dépenses (HB) pendant les 10 premiers jours d’hospitalisation. La durée de séjour était de 31.8 ± 22.0 jours.

Seuls 25 % des patients ont eu une évaluation nutritionnelle complète selon les paramètres recommandés par l’ESPEN (IMC 46 %, albuminémie 50 %, EORTC 38 %, tests hépatiques 73 %, tests rénaux 85 %).

Conclusions

L’évaluation nutritionnelle recommandée par l’ESPEN n’a été effectuée que chez 25 % des patients de notre programme de soins de support en oncologie. Un important effort de mise en conformité de l’évaluation nutritionnelle est donc requis.

The full text of this article is available in PDF format.
The full text of this article is available in PDF format.
Click here to see it.

Top of the page

© 2007  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@