Article

PDF
Access to the PDF text
Advertising


Free Article !

Nutrition clinique et métabolisme
Volume 21, n° S2
page 72 (novembre 2007)
Doi : 10.1016/S0985-0562(07)78856-8
P054 Influence de l’âge sur le statut nutritionnel des patients traités par chimiothérapie pour cancer colique et rectal
 

W. Younes a, A. Rey b, M. Ducreux c, M. Merad a, G. Nitenberg d, B. Raynard d, S. Antoun d
a Ambulatoire, Institut Gustave Roussy, Villejuif, France 
b Bio Statistique, Institut Gustave Roussy, Villejuif, France 
c Médecine, Institut Gustave Roussy, Villejuif, France 
d CLAN, Institut Gustave Roussy, Villejuif, France 

@@#100979@@
Introduction et but de l’étude

Chez le sujet âgé traité pour cancer colique (CC) et rectal (CR) : 2 ensembles de facteurs vont participer à la perte pondérale : ceux liés à la pathologie cancéreuse et ceux liés à l’âge. L’objectif est d’étudier l’évolution du poids des CC et CR, en fonction de l’âge et des différentes prises en charge (chirurgie, chimiothérapie).

Matériel et méthodes

Les dossiers des patients, ont été rétrospectivement analysés. Les poids retenus sont, pour le poids initial : celui de la consultation d’anesthésie si chirurgie et celui d’avant le cycle si chimiothérapie. Le poids final est celui retrouvé lors de la consultation de chirurgie faite à distance (1 mois environ) ou bien celui mesurée à la fin des cycles de chimiothérapie.

Résultats

154 dossiers sont analysés (52 % H) ; 84 pour un CC, 70 pour un CR. L’âge moyen est de 60 ans, la médiane de 59 ans (extrêmes : 21-87), 63,0 % ont un âge<65 ans (groupe GC) et 37,0 % ont 65 ans et plus (groupe GA). Lors de la prise en charge, seulement 4/79 patients du GC ont un IMC<18,5 et 5/41 du GA un IMC <21. Aucune différence statistiquement significative n’est retrouvée, en comparant l’IMC moyen (kg/m2) au début du traitement. Il est de : 25,5±4,8, pour le GC vs 24,5±3,5 pour le GA. Le % de la perte de poids par rapport au poids initial est différent en fonction de l’âge, du type de cancer et du traitement. Pour le CR opéré, il est de 2,8 % (GC) vs 3,3 % (GA). Pour le CR traité par chimiothérapie, il est de 0,3 % (GC) vs 3,3 % (GA). Pour le CC opéré, il est de 1,0 % (GC) vs 1,2 % (GA). Pour le CC traité par chimiothérapie, il est de 0,2 % (GC) vs 5,3 % (GA) (seule différence statistiquement significative p<0,03).

Conclusions

Les patients, suivis pour CC et CR, sont peu dénutris au tout début de la prise en charge. Le traitement du CR a peu de conséquence sur la perte de poids (PP) quelque soit l’âge (PP de 2,0 %), contrairement au CC où la chimiothérapie entraîne une PP de 5,3 % seulement chez les sujets âgés.

The full text of this article is available in PDF format.
The full text of this article is available in PDF format.
Click here to see it.

Top of the page

© 2007  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@