Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising



Journal Français d'Ophtalmologie
Vol 31, N° 6-C2  - juillet 2008
pp. 55-60
Doi : JFO-07-2008-31-6-0181-5512-101019-200810098
Glaucome et DMLA : intrications cliniques
 
Figure 1

A - Valeur des seuils du champ visuel d’un glaucome évolué. Programme dG2 de l’Octopus 101. Le scotome qui a débuté par la marche nasale supérieure (ici entre 30 et 60 °) s’est avancé vers le centre, occultant l’aire de Bjerrum. Arrivé à quelques degrés du point de fixation, ici 4 degrés (la résolution entre les points centraux « dits de la croix maculaire » est de deux degrés dans les programmes glaucome de l’Octopus), le scotome l’a contourné par le haut. La même évolution est survenue de façon symétrique, avec quelques années de retard, dans l’hémichamp inférieur. On observe que le seuil maculaire est normal pour l’âge (73 ans) à 30 décibels, comme sont normaux aussi les seuils des points voisins compris entre 25 et 30 décibels.B - Échelle des gris du même patient. On retrouve le classique îlot central, dit en « trou de serrure » des champs visuels glaucomateux à un stade tres avancé. Cependant, le patient a 10/10es sans correction et lit Parinaud 1,5 avec + 3.
Figure 2

A - Autre mode de début de l’atteinte périmétrique du glaucome, plus rare : le scotome paracentral inaugural d’apparition progressive (2003, 2004, 2005). En 2005, le seuil maculaire est respecté, mais le patient perçoit le scotome à la lecture en monoculaire.B - Le GDx met en évidence une perte fasciculaire des fibres visuelles dans l’hémichamp inférieur, correspondant bien au scotome supérieur du champ visuel.C - La papille de grande taille a toujours eu une grande excavation. Quand le glaucome a évolué, une encoche de la margelle temporale inférieure s’est développée, parfaitement concordante avec le déficit campimétrique et la perte en fibres relevée sur le GDx et aussi visible sur le cliché. Ce déficit affleure le faisceau interpapillomaculaire, ce qui explique sans doute l’atteinte centrale.L’exploration maculaire demandée en 2003 et répérée en 2005 est demeurée normale.
Figure 3

Une atteinte maculaire survient chez un glaucomateux connu. Patient de 84 ans, porteur d’un glaucome connu, bien équilibré. Apparition lors de l’examen bisannuel d’un scotome paracentral, profond (sensibilité abaissée à 7 décibels dans une zone où tous les points sont entre (25 et 27 décibels). Le seuil maculaire voisin a une sensibilité légèrement diminuée (22 db contre 26 six mois avant). L’acuité est conservée à 8/10es et Parinaud 2 contre 9/10es et Parinaud 2 six mois avant. Pas de métamorphopsies. Cet aspect ne peut être mis sur le compte du glaucome. Le fond d’œil, après dilatation confirme l’apparition d’une lésion géographique pigmentée très localisée.
Figure 4

Figure 4a
- En 2003, le scotome absolu est à 2 degrés du point de fixation. Mais le seuil maculaire est à 25 et tous les points voisins du centre ont une sensibilité entre 21 et 27 db. Seul le glaucome est en cause.

Figure 4b
- En 2005, le scotome a progressé dans la partie inférieure du champ visuel. Mais le seuil maculaire est passé de 25 à 15, et deux autres des quatre points adjacents au centre (dont un dans l’hémichamp supérieur) sont passés à 5 et 7 db (au lieu de 20 et 24 db). Il est logique de penser que cette atteinte centrale est plutôt d’origine maculaire.

Un patient de 76 ans, porteur d’un glaucome évolué avec un scotome peu éloigné du centre, présente une baisse d’acuité visuelle, une progression du scotome, vers le centre. Il a également une dégénérescence maculaire faite de drüsen confluents. Le champ visuel peut-il nous aider à faire la part de ce qui revient au glaucome ou à la maculopathie ?


EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline