Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Free Article !

Journal Français d'Ophtalmologie
Vol 31, N° 8  - octobre 2008
pp. 790-792
Doi : JFO-10-2008-31-8-0181-5512-101019-200805636
Received : 10 janvier 2008 ;  accepted : 16 mai 2008
Hémorragie intra-vitréenne et « whole-body vibration training » — une association ?
 

D.R. Bertschinger, A. Dosso
[1] University Eye Clinic, Geneva, Switzerland.

Tirés à part : D.R. Bertschinger,

[2] University Eye Clinic, 22, rue Alcide Jentzer, 1211 Geneva 14, Switzerland.

Aucun intérêt financier ou propriétaire n’a influencé cette publication.


@@#100979@@
Hémorragie intra-vitréenne et « whole-body vibration training » — une association ?

Des exercices statiques ou non statiques effectués sur une plateforme vibrante (Whole-body vibration training — WBV) sont proposés comme un complément attractif et efficace, voire comme une alternative à un entraînement d’endurance. Jusqu’à présent, aucun effet oculaire secondaire n’a été décrit. Nous rapportons le cas d’un homme, âgé de 43 ans, ayant présenté une hémorragie vitréenne spontanée deux semaines après avoir débuté un entraînement avec plateforme vibrante. Nous rappelons brièvement les effets secondaires connus au niveau oculaire lors d’une exposition répétée à des vibrations, et discutons de la possible association entre la survenue de cette hémorragie vitréenne et l’utilisation de cet appareil. À notre connaissance, il s’agit de la première description d’un effet secondaire oculaire probablement dû au WBV.

Abstract
Vitreous hemorrhage and whole-body vibration training — is there an association?

Whole-body vibration training, i.e., standing in different static positions or exercising on a vibrating platform, has been promoted as an attractive and efficient complement, or even alternative, to resistance training. No ocular side effects have been described until now. We describe the case of a 43-year-old man who presented 2 weeks after starting whole-body vibration training with a spontaneous vitreous hemorrhage. We briefly discuss the ocular effects of habitual exposure to vibration described in the literature. This case suggests that whole body vibration training can cause spontaneous vitreous hemorrhage. To our knowledge, this is the first report of a possible ocular side effect of whole-body vibration training.


Mots clés : Hémorragie intra-vitréenne , whole body vibration program

Keywords: Spontaneous vitreous hemorrhage , whole body vibration program


INTRODUCTION

L’hémorragie vitréenne spontanée est une complication qui peut être observée dans un grand nombre de pathologies vitréo-rétiniennes. Nous rapportons le cas d’un patient, âgé de 43 ans, ayant présenté une hémorragie intra-vitréenne « spontanée » que nous suspectons être en relation avec un entraînement physique sous vibration corporelle totale (WBV).

OBSERVATION

Un homme, âgé de 43 ans, fort myope (– 13 D à l’œil droit et –18 D à l’œil gauche), de race caucasienne, sans antécédents médicaux généraux ni prise de médicaments, consulta en urgence en raison d’une baisse de l’acuité visuelle soudaine à gauche.

À l’admission, la meilleure acuité visuelle corrigée était de 10/10e à droite et de 2/10e à gauche. La pression intraoculaire était des deux côtés dans les limites de la norme.

L’examen de l’œil droit était normal.

L’œil gauche ne présentait pas de pathologie du segment antérieur. L’examen biomicroscopique du vitré montrait une hémorragie intra-vitréenne d’intensité moyenne, de localisation surtout inférieure, sans preuve clinique d’un décollement postérieur du vitré. L’examen de la rétine, périphérie rétinienne incluse (lentille Super Field®, verre à 3 miroirs), mit en évidence un staphylome papillaire, associé à quelques zones de dégénérescence pavimenteuse en périphérie, mais pas de déchirure rétinienne. L’échographie B montrait la présence d’une protubérance postérieure parapapillaire du globe oculaire, correspondant au staphylome, et l’absence de décollement postérieur du vitré et de décollement rétinien. La longueur axiale était de 31,5 mm.

L’anamnèse détaillée montra que le patient avait débuté deux semaines auparavant des séances d’exercices sous vibration corporelle totale d’une durée de 20 minutes, deux fois par semaine.

Lors d’un contrôle effectué deux semaines plus tard, l’hémorragie intra-vitréenne s’était partiellement résorbée.

DISCUSSION

Les exercices sous vibration corporelle totale (Whole body vibration exercise — WBV) constituent une méthode d’entraînement physique qui expose le corps entier à des vibrations mécaniques. L’individu adopte différentes positions statiques ou pratique des exercices sur une plateforme vibrante, permettant de combiner contractions musculaires réflexes et travail musculaire volontaire. Il existe actuellement plusieurs modèles de plateformes vibrantes. Ces plateformes sont présentes dans une multitude de centres sportifs et de rééducation. Les exercices pratiqués sur ces plateformes sont proposés comme un complément attractif et efficace, ou même comme alternative à un entraînement d’endurance [1]. Normalement des vibrations de haute fréquence de 12 à 45 Hz (ce qui est plus haut que les fréquences de résonance que l’on trouve dans la vie quotidienne) et de petite amplitude de 1,7 à 5 mm (ce qui est plus petit que les amplitudes normales auxquelles notre corps est exposé, p.e. durant un voyage en voiture) sont utilisées [2].

Plusieurs articles montrant les effets positifs des exercices sous vibration corporelle totale sur la performance musculaire des extrémités inférieures chez des sujets non entraînés et chez des femmes âgées [2], sur la performance neuromusculaire chez les athlètes [3], [4], et même chez des patients avec des handicaps fonctionnels [5] ont été publiés. Même lorsque l’exercice est pratiqué jusqu’à l’épuisement, les effets cardiovasculaires semblent minimes. De même, les risques concernant les personnes âgées ont été estimés négligeables [6].

Les principales contre-indications à cet entraînement retrouvées sur les sites Internet promouvant ce type d’appareil, sont les situations postopératoires (avec des implants) dans un stade prématuré, la grossesse, les pacemakers et les prothèses de hanche ou de genou. Les effets secondaires possibles ne sont pas évoqués.

À notre connaissance, aucun effet secondaire oculaire n’a été décrit jusqu’à présent. Néanmoins, des effets oculaires liés à une exposition répétée à la vibration ont déjà été rapportés. Par exemple, le forage de roche (avec une fréquence de vibration entre 6,3 et 1 250 Hz) a été associé à une liquéfaction vitréenne ainsi qu’à une pigmentation accrue du réseau trabéculaire induites par la vibration [7]. Il a également été supposé que le forage induisait un vasospasme oculaire [8], [9] (similaire au phénomène de Raynaud induit par la vibration) ce qui pourrait être lié au glaucome à pression normale [7].

Même si dans le cas présenté, aucune causalité entre la pratique de ces exercices et la survenue de l’hémorragie vitréenne ne peut être prouvée, la coïncidence temporelle entre l’hémorragie intra-vitréenne et l’exposition à des vibrations non physiologiques nous semble fort suspecte. Les oscillations mécaniques répétées durant le WBV pourraient causer, en cas de prédisposition, des microtraumatismes des vaisseaux rétiniens aboutissant à une hémorragie. Il reste toutefois possible que l’hémorragie intravitréenne se soit faite en dehors de l’influence des vibrations artificielles, p.e. dans le cadre d’un décollement postérieur du vitré non visible par examen à la lampe à fente et par échographie, même si cette possibilité nous semble peu probable. L’hémorragie aurait aussi pu être secondaire à une manœuvre de Valsalva importante ou à des néovaisseaux pré-rétiniens ; toutefois, l’anamnèse détaillée et l’examen biomicroscopique méticuleux n’ont pas révélé d’éléments en faveur de ces hypothèses.

À notre connaissance, ce cas est la première description d’un effet secondaire oculaire probable dû au WBV. Néanmoins pour certifier une causalité, d’autres évidences sont nécessaires.

Références

[1]
Nordlund MM, Thorstensson A. Strength training effects of whole-body vibration? Scand J Med Sci Sports, 2007;17:12-7.
[2]
Rehn B, Lidstrom J, Skoglund J, Lindström B. Effects on leg muscular performance from whole-body vibration exercise: a systematic review. Scand J Med Sci Sports, 2007;17:2-11.
[3]
Luo J, McNamara B, Moran K. The use of vibration training to enhance muscle strength and power. Sports Med, 2005;35:23-41.
[4]
Cardinale M, Bosco C. The use of vibration as an exercise intervention. Exerc Sport Sci Rev, 2003;31:3-7.
[5]
Rittweger J, Just K, Kautsch K, Reeg P, Felsenberg D. Treatment of chronic lower back pain with lumbar extension and whole-body vibration exercise: a randomized controlled trial. Spine, 2002;27:1829-34.
[6]
Rittweger J, Beller G, Felsenberg D. Acute physiological effects of exhaustive whole-body vibration exercise in man. Clin Physiol, 2000;20:134-42.
[7]
Mansour AM, Uwaydat SH, Khouri AS. Ocular sequelae of pneumatic drills. Eye, 2000;14:64-6.
[8]
Chai E, Goldberg I, Chia A, Chen J. Visual field responses to a hand vibration stimulus. Surv Ophthalmol, 1999;43(Suppl 1):S79-86.
[9]
Goldberg I, Chai E, Chia A, Benscher C, Bauman A, Chen J. The Hettinger hand vibration test, vasospasm, and glaucoma. Surv Ophthalmol, 1999; 43(Suppl 1):S66-78.




© 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline