Article

PDF
Access to the PDF text
Advertising


Free Article !

Revue d'Epidémiologie et de Santé Publique
Volume 56, n° 6S
page 382 (octobre 2008)
Doi : 10.1016/j.respe.2008.07.078
L6

L’indicateur de développement humain 2 (IDH2) en Île-de-France : un outil de mesure des inégalités sociales
 

I. Nascimento a, S. Carrage a, J.-P. Camard b, C. Mitton b
a Institut d’aménagement et d’urbanisme de la région Ile-de-France, Paris, France 
b ORS Ile-de-France, Paris, France 


Mots clés : Indicateur de développement humain, Île-de-France, Inégalité sociale, Cartographie

Keywords : Human development index, Paris Île-de-France region, Social inequality, Mapping


Introduction. – L’indicateur de développement humain (IDH) développé par l’Organisation des Nations Unies en 1990 prend en compte simultanément trois dimensions : la santé, l’éducation et le niveau de vie. Cet indicateur se présente comme un nombre sans unité compris entre 0 (développement humain nul) et 1 (développement humain maximal). Si L’IDH permet d’établir une comparaison entre pays très disparates, il est en revanche peu approprié pour des échelles géographiques plus fines. Un indicateur mieux adapté à la région Ile-de-France, IDH-2, est proposé.

Matériel et méthodes. – Les indices représentant les trois dimensions de l’IDH-2 sont normalisés à partir d’un taux plancher et d’un taux plafond, définis comme valeur minimale ou maximale observée au sein du territoire. La santé est représentée par l’espérance de vie à la naissance. Le savoir se fonde sur la part de la population de plus de 15 ans sortie du système scolaire avec un diplôme. Enfin, le niveau de vie est calculé à partir de la médiane des revenus fiscaux des ménages par unité de consommation. Ces trois indices calculés sont agrégés en opérant, comme dans l’IDH, une simple moyenne non pondérée des trois indicateurs.

Résultats. – Le calcul de l’IDH-2 en Île-de-France met en évidence de fortes disparités entre communes. L’indice de santé est de 0,906 dans le centre de Paris alors qu’il n’est que de 0,572 à Villetaneuse (Seine-St-Denis). L’indice fondé sur l’éducation va de 0,406 pour Aubervilliers (Seine-St-Denis) à 0,908 pour Marolles-en-Brie (Val de Marne). Enfin, le niveau de vie s’échelonne de 0,304 à Clichy-sous-Bois (Seine-St-Denis) à 1,000 pour le centre de Paris et Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine). Au final, l’IDH2 atteint des valeurs supérieures à 0,900 dans le centre de Paris alors qu’il se situe en-dessous de 0,500 pour de nombreuses communes de Seine-St-Denis (Aubervilliers, Villetaneuse par exemple). L’utilisation d’un système d’information géographique nous a ensuite permis de cartographier les indices par commune afin d’observer la manière dont ces écarts se répartissent sur le territoire.

Discussion et conclusion. – L’IDH-2 est mieux adapté aux territoires les plus « développés ». Son caractère beaucoup plus discriminant que l’IDH a permis de mettre en évidence des disparités assez fortes au sein de la région Île-de-France. Cependant, le choix des indicateurs et les choix de normalisation ont fait entrer en jeu une part de subjectivité qui mérite d’être discutée.


Top of the page

© 2008  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@