Article

PDF @@113110@@
Advertising


Free Article !

Diabetes & Metabolism
Vol 35, N° S1  - mars 2009
pp. 48-49
Doi : DM-03-2009-35-S1-1262-3636-101019-200900887
P88
Syndrome métabolique et risque de maladie d’Alzheimer ou de démence vasculaire incidente : étude au sein de la cohorte 3C
 

C Raffaitin [1], H Gin [1], JP Empana [2], C Helmer [3], C Berr [4], C Tzourio [5], F Portet [5], JF Dartigues [3], A Alperovitch [5], P Barberger-Gateau [6]
[1] Usn A2 Pr Gin, Hôpital Haut Lévêque, Pessac ;
[2] Inserm U780, Université Paris XI, Villejuif ;
[3] U Inserm 897, Isped, Bordeaux ;
[4] Inserm U888, Université Montpellier I, Montpellier ;
[5] Inserm U708, Paris, Paris ;
[6] Inserm U897, Isped, Bordeaux.

@@#100979@@

Objectif : L’objectif de cette étude était d’analyser les relations entre le syndrome métabolique (Smet) – et ses composantes (anomalies métaboliques et facteurs de risque cardio-vasculaire agrégés les uns aux autres) : hypertension, tour de taille augmenté, hypertriglycéridémie, HDL-cholestérol bas, glycémie élevée (en s’intéressant aux différences entre hyperglycémie à jeun et diabète) – et le risque de démence incidente – avec ses principaux sous-types : maladie d’Alzheimer (MA), démence vasculaire (Demvasc).

Patients et méthodes : Il s’agit des données de l’étude des 3 Cités (7 087 sujets non déments prévalents, de 65 ans et plus, recrutés dans les villes de Bordeaux, Dijon et Montpellier). Le risque de survenue d’une démence à partir de l’inclusion, en fonction de la présence d’un Smet (critères NCEP-ATP III) a été analysé par modèles de Cox à entrée retardée, avec prise en compte des facteurs de confusion et interactions potentiels (génotype de l’apolipoprotéine E - facteur de risque génétique de démence - et facteurs sociodémographiques).

Résultats : La présence d’un Smet (15.8 %) augmentait le risque de Demvasc incidente à 4 ans, mais pas de MA. L’hypertriglycéridémie était la seule composante du Smet significativement associée à l’incidence de la démence toute cause (RR = 1.45 [1,05-2,00] ; p = 0,02) et de la Demvasc (RR = 2,27 [1,16-4,42] ; p = 0,02). Par ailleurs le diabète mais pas l’hyperglycémie à jeun était associé à un risque augmenté de Demvasc.

Conclusion : Les relations observées entre l’hypertriglycéridémie, le diabète et la Demvasc souligne la nécessité d’une détection et d’un traitement des facteurs de risque cardio-vasculaire chez les sujets âgés afin de prévenir la survenue de la démence.






© 2009 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline