Article

PDF
Access to the PDF text
Advertising


Free Article !

Archives of cardiovascular diseases
Volume 102, n° S1
page 11 (mars 2009)
Doi : 10.1016/S1875-2136(09)72148-5
Themes et posters

A015 Étude de la cinétique de SDF1, VEGF et MCP1 dans le rejet vasculaire : modèle de greffe aortique chez la souris
 

S. Leveque, N. Roux, C. Freguin-Bouilland, E. Brakenheilm, F. Lallemand, C. Thuillez, D. Plissonnier
Laboratoire Inserm U644, Rouen, France 

@@#100979@@
Objectif

Le rejet vasculaire entraîne une ischémie chronique de l’organe transplanté. Il se caractérise par un phénomène d’agression — réponse de la paroi artérielle qui aboutit à une oblitération des vaisseaux. L’hypothèse de notre travail était qu’une thérapie cellulaire autologue au receveur préviendrait la réponse oblitérative de la paroi artérielle. L’objectif de ce projet était de mettre en évidence la cinétique d’expression intra tissulaire de trois cytokines (SDF1, MCP1 et VEGF) ayant un rôle dans la mobilisation et la captation des cellules progénitrices afin de pouvoir proposer une thérapie cellulaire au moment le plus opportun.

Matériel et méthode

1) Le modèle était une allogreffe aortique (n=35) chez la souris BALBC donneuse / C57BL6 receveuse. Trois souris étaient sacrifiées à J0, J1, J3, J6, J9, J12, J20. A chaque temps, 2 isogreffes (C57BL6 sur C57BL6) étaient réalisées.

2) Les concentrations des cytokines SDF-1, VEGF et MCP-1 étaient dosées pour chaque souris sacrifiée par méthode ELISA dans le sang d’une part et sur le greffon aortique prélevé d’autre part.

Résultats

Dans le groupe allogreffe, la concentration tissulaire en SDF-1 et en VEGF était plus importante à J12 qu’aux autres temps (SDF-1: 22,16ng/mg, par exemple t=2,75 pour J0; VEGF: 28,3pg/mg, par exemple t=3,27 pour J9).

A J12 la concentration tissulaire en SDF-1 et en VEGF était plus importante en allogreffe qu’en isogreffe. SDF-1 (22,16ng/mg vs 5,69ng/mg, t=3,38), VEGF (28,3pg/mg vs 9,3pg/mg, t=3,06)

La concentration tissulaire et sérique de MCP-1 était plus importante à J0 qu’aux autres temps en allogreffe (tissulaire 222pg/mg vs 32,7ng/mg à J9, t=6,24). Il n’y avait pas de différence avec les isogreffes.

Conclusion

Malgré l’absence de donnée objective sur les mécanismes de production des cytokines, ces résultats étaient en faveur d’une thérapie cellulaire centrée sur l’expression à J12 de SDF-1, VEGF, plus spécifiques que MCP-1.

The full text of this article is available in PDF format.
The full text of this article is available in PDF format.
Click here to see it.

Top of the page

© 2009  Elsevier Masson SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline
You can move this window by clicking on the headline
@@#110903@@