Article

1 Complement
Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    7 0 0 0


Revue du rhumatisme
Volume 76, n° 7
pages 673-679 (juillet 2009)
Doi : 10.1016/j.rhum.2008.09.025
accepted : 26 September 2008
La menace oculaire au cours des arthrites juvéniles idiopathiques
The threat to vision in juvenile idiopathic arthritis
 

Isabelle Marvillet a, b, Céline Terrada c, Pierre Quartier a, , Emmanuel Bui Quoc d, Bahram Bodaghi c, Anne-Marie Prieur a
a Unité d’immunologie-hématologie et rhumatologie pédiatrique, centre national de référence arthrite juvénile, hôpital Necker-Enfants Malades, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France 
b Service de pédiatrie, HUDERF, avenue J.-J.-Crocqlaan, 151020 Bruxelles, Belgique 
c Service d’ophtalmologie, hôpital La Pitié-Salpêtrière, boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris, France 
d Service d’ophtalmologie, hôpital Necker-Enfants Malades, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France 

Auteur correspondant.
Résumé
Objectifs

L’uvéite est une des complications les plus sévères survenant au cours des arthrites juvéniles idiopathiques (AJI). Elle peut passer inaperçue car elle ne s’exprime généralement pas par des signes fonctionnels, ce qui favorise la survenue de complications à bas bruit. Elle est chronique et le traitement doit être appliqué de façon prolongée.

Méthodes

Nous avons revu rétrospectivement les dossiers de 75 enfants souffrant d’uvéite, soit 10,5 % des patients atteints d’AJI examinés à la consultation de rhumatologie pédiatrique entre juillet 1997 et juillet 2007.

Résultats

La forme oligoarticulaire est la plus concernée par cette complication. Au dernier examen, deux tiers des patients avaient une uvéite antérieure (59,4 %), chez les autres enfants, il existait une extension postérieure. L’uvéite a été diagnostiquée en moyenne à l’âge de 4,5 ans. Chez neuf enfants (13,0 %), le diagnostic d’uvéite a été posé avant l’apparition des manifestations articulaires, chez 17 patients (24,7 %) les deux diagnostics ont été simultanés. Chez 43 enfants (62,3 %) l’uvéite a été découverte après l’AJI. Des complications de l’uvéite (synéchies, séclusion pupillaire, cataracte, hyalite, œdème papillaire, glaucome, œdème maculaire, hypertension oculaire, perte de la vision, hypotonie) ont été observées chez 42 enfants (61 %). Les traitements locaux ont été appliqués chez tous les patients pendant au moins trois mois. Vingt-neuf enfants (42,0 %) avec une atteinte oculaire sévère ont bénéficié d’une corticothérapie par voie générale. Des traitements immunomodulateurs ont été utilisés méthotrexate, cyclosporine chez 41 enfants et anti-TNF chez 15. Vingt et un enfants (30,4 %) ont bénéficié d’un traitement chirurgical. L’évolution a été favorable chez 12 enfants (17,4 %), l’uvéite a évolué par poussées successives, avec rémission entre les poussées chez 14 enfants (20,3 %), l’évolution reste chronique (récidive dés diminution du traitement local) chez 23 enfants (33,3 %), et sévère chez 21 enfants (30,4 %), avec cécité chez trois et perte de la vision d’un côté chez quatre.

Conclusion

L’uvéite des AJI est une complication sévère. Cette étude insiste sur l’importance de l’examen ophtalmologique systématique et régulier, même en l’absence d’évolutivité articulaire.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Arthrite juvénile, Formes oligoarticulaires, Uvéite chronique, Cécité, Corticothérapie

Keywords : Juvenile arthritis, Oligoarthritis, Chronic uveitis, Vision loss, Glucocorticoid therapy



 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais sa référence anglaise dans le même volume de Joint Bone Spine (doi: 10.1016/j.jbspin.2008.10.015).



© 2009  Société Française de Rhumatologie@@#104156@@
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline