Article

PDF
Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising



Journal Français d'Ophtalmologie
Volume 32, n° 8
pages 589-599 (octobre 2009)
Doi : 10.1016/j.jfo.2009.09.001
Received : 6 January 2009 ;  accepted : 22 July 2009
L’exophtalmie basedowienne
Basedow exophthalmos
 

Figure 1




Figure 1 : 

(a) Exophtalmie bilatérale symétrique grade II associée à un important scléral show des paupières inférieures, à un ptosis et à une infiltration graisseuse des paupières supérieures. (b) Regard en haut. (c) Vue de de 3/4. (d) Vue de profil.


Figure 2




Figure 2 : 

(a) Exophtalmie bilatérale symétrique grade II associée à une petite rétraction des paupières supérieures et un petit scléral show des paupières inférieures. (b) Regard en haut montrant des poches graisseuses (forme graisseuse).


Figure 3




Figure 3 : 

(a) Exophtalmie prédominante du côté gauche, aggravée par une rétraction musculaire de la paupière supérieure gauche. (b) Asynergie oculo-palpébrale dans le regard vers le bas avec lid-lag.


Figure 4




Figure 4 : 

Exophtalmie unilatérale gauche associée à une rétraction de la paupière supérieure gauche et une hypotropie de l’œil gauche. (a) Regard en position primaire. (b) En élévation, limitation majeure de l’élévation de l’œil gauche. (c) Tomodensitométrie en coupe coronale montrant la présence d’un gros muscle droit inférieur et droit médial. (d) Tomodensitométrie en coupe axiale mettant en évidence une exophtalmie gauche et des gros muscles droit inférieur et droit médial.


Figure 5




Figure 5 : 

(a) et (b) Exophtalmie bilatérale inflammatoire avec rougeur conjonctivale.


Figure 6




Figure 6 : 

Tomodensitométrie (a) en coupe axiale, (b) en coupe coronale montrant des gros muscles, un nerf optique parfaitement libre, des sinus clairs, des parois osseuses très fines (la décompression sera d’autant plus facile).


Figure 7




Figure 7 : 

Imagerie en résonance magnétique montrant la présence de gros muscles à l’apex orbitaire, responsables d’une compression des nerfs optiques.


Figure 8




Figure 8 : 

Compression de l’apex orbitaire par des gros muscles avec neuropathie optique. (a) Décompression des deux planchers de l’orbite avec présence de gros muscles vers le sinus maxillaire. Présence d’un hémosinus droit. (b) Coupe sagittale : décompression du plancher de l’orbite avec angulation d’un gros muscle droit inférieur vers le sinus maxillaire.


Figure 9




Figure 9 : 

Aspect pré- et post-opératoire. (a) Exophtalmie bilatérale symétrique de grade II. (b) Après décompression des planchers et des parois internes par voie conjonctivale et palpébrale supérieure.


Figure 10




Figure 10 : 

(a) Exophtalmie bilatérale légèrement asymétrique de grade III, associée à une lipoptose. (b) Après décompression des trois parois en deux temps associée à une lipectomie.


Figure 11




Figure 11 : 

(a) Exophtalmie bilatérale légèrement asymétrique associée à un strabisme convergent et une rétraction des paupières supérieures. (b) Après décompression orbitaire planchers et des parois internes par voie conjonctivale et palpébrale supérieure, et dans un deuxième temps, la correction du strabisme.


Figure 12




Figure 12 : 

(a) Exophtalmie unilatérale droite associée à une importante rétraction et à un scléral-show de la paupière inférieure. (b) Après décompression de la paroi interne et du plancher, léger relèvement de la paupière inférieure droite par voie conjonctivale. Il persiste une hypocorrection.

EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline