Article

1 Iconography
Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    8 1 0 0


Revue du rhumatisme
Volume 77, n° 2
pages 131-138 (mars 2010)
Doi : 10.1016/j.rhum.2009.08.005
accepted : 12 August 2009
Nouveautés pour le diagnostic de spondylarthropathie
 

Samira Rostom , Maxime Dougados, Laure Gossec
UPRES-EA 4058, département de rhumatologie B, hôpital Cochin, AP–HP, faculté de médicine, université Paris Descartes, 27, rue du Faubourg-St-Jacques, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.
Résumé

La spondylarthrite ankylosante (SPA) et ses formes précoces représentent plus de 5 % des patients avec lombalgie chronique. Récemment, un intérêt particulier a été focalisé sur la réduction du délai diagnostic de cinq à dix ans entre le début des symptômes et le diagnostic de la SPA. L’intérêt d’un diagnostic précoce est justifié par la nécessité d’améliorer la prise en charge, la disponibilité de nouvelles méthodes d’imagerie (échographie doppler, l’IRM) et par l’avènement des anti-TNF alpha et autres biothérapies en cours de développement. Ces traitements en plus de leur effet symptomatique, peuvent être capables de ralentir, voire d’arrêter les lésions inflammatoires au stade pré radiologique. Les systèmes de critères existants (New York, Amor, ESSG) sont des critères de classification, certes utiles pour l’orientation diagnostic en pratique clinique, cependant, leur sensibilité reste insuffisante pour faire un diagnostic de spondylarthropathie récente. Récemment, plusieurs groupes se sont intéressés aux moyens d’améliorer le diagnostic précoce. Rudwaleit et al. (2004) [10] ont développé un algorithme pour le diagnostic précoce de SpA axiale, ce système nécessite d’être confirmé par des études prospectives. Très récemment les nouveaux critères l’Assessment of Spondyloarthritis International Society (ASAS) pour le diagnostic de spondylarthrite viennent d être publiés, ils se sont avérés satisfaisants dans une large cohorte de patients avec lombalgie chronique récente. Il est certain que seul l’instauration et le suivi de cohortes prospectives de spondylarthropathies indifférenciées permettront de confirmer la place des outils disponibles pour le diagnostic précoce.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Spondylarthropathie récente, Spondylarthrite, Critères de diagnostic, Critères de classification



 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais sa référence anglaise dans le même volume de Joint Bone Spine (doi:10.1016/j.jbspin.2009.12.005).



© 2010  Published by Elsevier Masson SAS.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline