Article

1 Iconography
Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    5 1 0 0


Revue du rhumatisme
Volume 77, n° 2
pages 144-148 (mars 2010)
Doi : 10.1016/j.rhum.2009.06.005
accepted : 18 June 2009
Gammapathie monoclonale de signification indéterminée, myélome multiple et ostéoporose
 

Béatrice Bouvard a, , b , Mathieu Royer a, Daniel Chappard b, Maurice Audran a, b, Emmanuel Hoppé a, b, Erick Legrand a, b
a Service de rhumatologie, pôle ostéo-articulaire, CHU d’Angers, 4, rue Larrey, 49933 Angers cedex 9, France 
b Inserm U922, faculté de médecine, 1, rue Haute-de-Reculée, 49045 Angers cedex, France 

Auteur correspondant.
Résumé

La découverte d’une gammapathie monoclonale au cours d’un bilan d’ostéoporose ou de fracture n’est pas rare. Il s’agit le plus souvent d’une gammapathie monoclonale de signification indéterminée dont la prévalence augmente avec l’âge. Bien que le retentissement osseux des gammapathies monoclonales de signification indéterminée soit peu connu en termes de densité, de remodelage et de fracture, cette hémopathie asymptomatique pourrait constituer un facteur de risque d’ostéoporose. Chaque année, 1 % des patients porteurs d’une gammapathie monoclonale de signification indéterminée développent un myélome multiple dont la physiopathologie, la perte osseuse et les évènements fracturaires pathologiques associés sont mieux connus. En revanche, les fractures ostéoporotiques, probablement fréquentes au cours du myélome, sont moins bien reconnues. Cette mise au point revient sur la physiopathologie et le retentissement osseux du myélome multiple et des gammapathies monoclonales de signification indéterminée en termes de densité minérale osseuse, de fractures ostéoporotiques et de marqueurs du remodelage osseux.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Ostéoporose, Gammapathie monoclonale de signification indéterminée, Myélome multiple, Fracture



 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais sa référence anglaise dans le même volume de Joint Bone Spine (doi: 10.1016/j.bspin.2009.12.002).



© 2009  Société Française de Rhumatologie@@#104156@@
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline