Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    5 0 0 0


Revue du rhumatisme
Volume 77, n° 2
pages 156-160 (mars 2010)
Doi : 10.1016/j.rhum.2010.01.004
accepted : 12 August 2009
Augmentation des taux sériques de vitamine B12  associée à une maladie de Still de l’adulte avec syndrome d’activation macrophagique secondaire
 

Umut Kalyoncu a, , Yahya Buyukasık b, Ali Akdogan a, Omer Karadag a, Sule A. Bilgen a, Sedat Kiraz a, Ihsan Ertenli a, Meral Calguneri a
a Service de rhumatologie, université d’Hacettepe, Sihhiye, 06100 Ankara, Turquie 
b Service d’hématologie, université d’Hacettepe, Sihhiye, 06100 Ankara, Turquie 

Auteur correspondant.
Résumé
Objectif

La maladie de Still de l’adulte (MSA) peut se compliquer d’un syndrome d’activation macrophagique secondaire ou réactionnel (SAMr). L’objectif de ce travail était de mesurer les taux de vitamine B12  dans la MSA avec et sans SAMr.

Méthodes

Tous les dossiers des patients atteints de MSA issus d’un même centre ont été revus rétrospectivement. L’hémophagocytose était définie par la phagocytose de nombreuses cellules hématopoiétiques par les macrophages. Les données cliniques comprenant fièvre, rash, douleur pharyngée, arthrite et lymphadénopathie ont été colligées. Les examens biologiques effectués ont été les suivants : numération formule sanguine complète, ferritinémie, transaminases, triglycéridémie et vitamine B12  sérique. Le groupe témoin était constitué de notre groupe de patients atteints de MSA, sans SAMr.

Résultats

Sept patients (cinq femmes) avaient une MSA avec SAMr. L’âge médian au moment du diagnostic de SAMr était de 32 ans (extrêmes, 27–37) et la durée médiane de suivi après le diagnostic de SAMr était de 18 mois (extrêmes, 2–60). Tous les patients avec SAMr présentaient une fièvre, une douleur pharyngée, une arthrite, une anémie et une hyperferritinémie. Cinq des sept patients avaient une hépatosplénomégalie et une lymphadénopathie. Quatre des sept patients avaient un taux de leucocytes normal ou bas, trois une hypertriglycécidémie. Les patients avec MSA et SAMr avaient des taux de vitamine B12 (en moyenne±D.S.) significativement plus élevés que les patients sans SAMr (1903±960 vs 542±328pg/ml, p =0,001). La sensibilité (75 %) des taux élevés de vitamine B12  était élevée et la spécificité (100 %) était excellente.

Conclusion

Un taux élevé de vitamine B12  semble être un bon marqueur diagnostique de MSA lorsqu’elle se complique d’un SAMr.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots clés : Vitamine B12 , Maladie de Still de l’adulte, Syndrome d’activation macrophagique



 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais sa référence anglaise dans le même volume de Joint Bone Spine .



© 2010  Société Française de Rhumatologie@@#104156@@
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline