Article

Access to the text (HTML) Access to the text (HTML)
PDF Access to the PDF text
Service d'aide à la décision clinique
Advertising


Access to the full text of this article requires a subscription.
  • If you are a subscriber, please sign in 'My Account' at the top right of the screen.

  • If you want to subscribe to this journal, see our rates

  • You can purchase this item in Pay Per ViewPay per View - FAQ : 30,00 € Taxes included to order
    Pages Iconography Videos Other
    14 0 0 0


Gynécologie Obstétrique & Fertilité
Volume 32, n° 7-8
pages 624-637 (juillet 2004)
Doi : 10.1016/j.gyobfe.2004.06.004
Received : 27 Mars 2004 ;  accepted : 9 June 2004
L'impact de l'infertilité et de ses traitements sur la vie sexuelle et la relation de couple : revue de la littérature
The impact of infertility and its treatment on sexual life and marital relationships: review of the literature
 

C. Coëffin-Driol , A. Giami
Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM), unité 569, 82, rue du Général-Leclerc, 94276 Le Kremlin–Bicêtre, France 

*Auteur correspondant.
Résumé

Ce travail analyse la littérature consacrée à l'impact psychosocial de l'infertilité et de son traitement en AMP sur la vie de couple en accordant une attention particulière à la relation entre le genre et l'expérience de l'infertilité. Cette littérature est à répartir selon deux types d'articles : ceux qui explorent la vie sexuelle des couples infertiles et ceux qui sont focalisés sur la relation de couple (satisfaction conjugale et ajustement conjugal). La littérature sur la sexualité et la satisfaction sexuelle des couples infertiles, essentiellement descriptive, présente l'infertilité comme une expérience délétère pour les hommes comme pour les femmes même si les retentissements varient selon le sexe, avec des effets dynamiques corrélés à l'intérieur du couple. Les contributions à l'étude de la relation de couple, majoritairement des recherches quantitatives anglo-saxonnes, ont produit des résultats équivoques ou contradictoires concernant la satisfaction à l'égard de la relation, la proximité entre les deux partenaires. Aussi est-il difficile de présumer d'une tendance dans ce domaine de recherche. Cette situation est due, en grande partie, à des problèmes d'échantillonnage. La recherche future devrait, dans cette perspective, repenser son dispositif méthodologique afin de mieux prendre en compte la nature dynamique de l'expérience de l'infertilité, tant au niveau de l'histoire du couple que de son engagement dans le processus de l'AMP.

The full text of this article is available in PDF format.
Abstract

This paper reviews the literature on the psychosocial impact of infertility and its treatments by the ART on the marital sexuality, by paying special attention to the relationship between gender and the infertility experience. It is convenient to divide this literature into articles that explore the sexual life of the infertile couples on the one hand, and those focusing on the couple relationship — marital satisfaction and marital adjustment—, on the other hand. The literature on the infertile couples’ sexuality and sexual satisfaction, mostly descriptive, presents infertility as a deleterious experience for both women and men even if the repercussion differ according to gender, with correlative dynamic effects within the couple. The contributions to the investigation of the couple relationship, mostly quantitative Anglo-Saxon studies, have produced equivocal or contradictory results concerning the satisfaction with the relationship, the closeness between the two partners so that it is difficult to assume a trend in this field. This situation is largely due to the problems of sampling. In this view, future research should perform its methodological apparatus to take into account the processual nature of the infertility experience, at both levels of couple history and its involvement in the ART process.

The full text of this article is available in PDF format.

Mots-clé : Infertilité, Vie sexuelle, Relations de couple, Sexualité

Keywords : Infertility, Marital sexuality, Marital relashionships, Sexuality


1  Les études qualitatives incluent les recherches menées par entretiens, les réflexions et observations à partir de la clinique ; les études quantitatives, celles menées par questionnaire(s).
2  Si le terme « femmes infertiles » est très répandu dans toute la littérature consacrée à l'infertilité, il est, la plupart du temps, générique. En réalité, celui-ci regroupe souvent à la fois, certes les femmes à qui la cause de l'infertilité est attribuée, mais également celles pour qui l'infertilité du couple est d'origine masculine ou mixte ou encore indéterminée. La « situation d'infertilité » permet de désigner les femmes concernées directement ou indirectement par l'infertilité (que celle-ci leur soit attribuée ou non).
3  L'étude citée ici porte sur 24 femmes infertiles, interviewées avant puis deux ans après reconstruction tubaire chirurgicale. Les résultats indiquent une détérioration de leur vie sexuelle que les auteurs attribuent au fait que ces femmes se sentent responsables de l'absence d'enfant, associent fertilité et féminité, sexualité et estime de soi.
4  Les résultats de cette étude suggèrent une plus grande fréquence des réactions négatives à la sexualité et également le sentiment que le mari a plus de difficulté à atteindre et à maintenir une érection.
5  Freeman et al. (1985) notent que le traitement a changé la vie sexuelle de 46 % des femmes et de 32 % des hommes participant à l'étude. Et deux tiers de ceux qui font cette déclaration trouvent que la sexualité procure moins de plaisir.
6  Par exemple, Fagan et al. (1986) notent que les 45 couples suivis en FIV, ayant répondu au Derogatis Sexual Functioning Scale, ont un « fonctionnement sexuel dans la norme ».
7  Dans cette étude, les auteurs isolent un comportement d'évitement de certaines situations relationnelles ou environnementales dites « stressantes », lequel met en jeu un opérateur biologique, qui lui-même a une action sur le comportement sexuel.
8  Étude portant sur 36 couples suivant une insémination.
9  Les réactions à l'infertilité, particulièrement celles du mari, seraient liées à la qualité de la communication conjugale et corrélées à l'impact que va avoir l'infertilité sur le mariage d'une manière générale. Tant que le partenaire masculin est impliqué dans le fait d'avoir un bébé, considère qu'avoir un enfant est important ou souhaite parler de cette expérience avec sa compagne, il montre moins d'hostilité et de colère durant cet échange avec sa femme. Cette hostilité et cette colère sont d'autant plus importantes que les femmes perçoivent l'infertilité comme ayant des effets négatifs sur le mariage. Par contraste avec les femmes, les sentiments des maris à l'égard du retentissement de l'infertilité sur le mariage sont uniquement corrélés avec leur perception du degré d'atteinte (par l'infertilité) de leur propre estime de soi. L'étude conclut que, pour les 48 couples suivant un traitement, l'augmentation de l'intérêt porté par le mari et de son investissement dans le traitement pourraient amener à des changements positifs dans la communication du couple au sujet de l'infertilité et à améliorer les effets de l'infertilité sur le mariage.
10  Les auteurs montrent que les femmes des 23 couples inscrits dans le cycle ICSI de l'Hôpital Antoine Béclère à Clamart ont ensuite à faire la preuve, par la grossesse, qu'elles sont à la hauteur du conjoint et suggèrent un déplacement de la culpabilité de l'homme vers la femme.
11  Ces deux études ont recruté des couples en FIV.
12  Sahaj et al. [132], pour les femmes, Edelmann & Connolly [133], pour les couples.
13  Dans leur étude auprès de 122 femmes débutant des FIV et qui se révélèrent globalement plus « ajustées » dans leur relation conjugale que 57 mères.
14  Même ajustement entre hommes et femmes.


© 2004  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. All Rights Reserved.
EM-CONSULTE.COM is registrered at the CNIL, déclaration n° 1286925.
As per the Law relating to information storage and personal integrity, you have the right to oppose (art 26 of that law), access (art 34 of that law) and rectify (art 36 of that law) your personal data. You may thus request that your data, should it be inaccurate, incomplete, unclear, outdated, not be used or stored, be corrected, clarified, updated or deleted.
Personal information regarding our website's visitors, including their identity, is confidential.
The owners of this website hereby guarantee to respect the legal confidentiality conditions, applicable in France, and not to disclose this data to third parties.
Close
Article Outline